/weekend
Navigation

Une nouvelle vie auprès des animaux

Chantale d'Amours
Photo courtoisie L'autrice Chantale d'Amours

Coup d'oeil sur cet article

Autrice prolifique et très populaire auprès des jeunes lecteurs avec les romans jeunesse Julianne et Jazz, et auprès des adultes avec sa série Délivrance, Chantale d’Amours propose ce printemps deux nouveautés pour chaque groupe : Un été au zoo, pour les jeunes, et Sarah et Édouard, une histoire d’amour country, pour les adultes. Deux livres, deux univers, deux histoires à découvrir.

Chantale d’Amours explore différents thèmes comme le deuil, le déménagement d’une ville à une région, la reconstruction d’un cadre familial et la réhabilitation des animaux dans son nouveau roman jeunesse, Un été au zoo

<strong><em>Un été au zoo</em></strong><br>Chantale d’Amours<br>Les Éditeurs réunis<br>296 pages.
Photo courtoisie
Un été au zoo
Chantale d’Amours
Les Éditeurs réunis
296 pages.

Abigaëlle, 15 ans, vient de perdre sa mère et doit aller vivre avec son père qu’elle ne connaît pas. Il est propriétaire d’un zoo à L’Isle-aux-Coudres... ce qui implique de quitter la ville. Elle s’oppose d’abord à cette nouvelle vie, mais son cœur s’ouvre en présence de gens accueillants et des pensionnaires du zoo Peekaboo.

Abigaëlle doit relever de nombreux défis, sur le plan psychologique. « C’était important pour moi qu’on la voie cheminer, et je voulais que les jeunes puissent se reconnaître en elle », observe Chantale d’Amours, en entrevue.

L’écrivaine d’Amqui a une passion pour les animaux sauvages. « J’ai toujours tripé sur les animaux – c’est pour ça que j’écris sur un zoo. Je ne vais pas vraiment les observer en nature, mais quand on peut en voir en nature, c’est tout le temps tripant. J’ai déjà eu un orignal dans ma cour. Il était sûrement perdu ! » dit-elle en précisant qu’elle habite près d’un bois.

« J’ai déjà eu un raton laveur à trois pattes qui est venu chez nous. On a des renards, des mouffettes qui viennent traîner, l’été. »

Elle a campé son histoire à L’Isle-aux-Coudres, en y plaçant un zoo fictif. « Abby se retrouve confinée sur l’île et doit dépendre d’un traversier, elle qui vient de la ville. C’est encore plus décourageant pour elle. Je trouvais ça intéressant. »

Sarah et Édouard

Chantale d'Amours
Photo courtoisie

En parallèle, son roman pour adultes dépeint une idylle dans l’univers country. « Sarah et Édouard sont des personnages de Délivrance et je n’étais pas prête à les laisser aller quand j’ai fini d’écrire la série. Les parents de Sarah ont un ranch et je me disais que ce serait un bel univers à exploiter. Il n’y a pas beaucoup de romans avec des chevaux. »

Chantale ne fait pas d’équitation, mais aime les chevaux depuis sa tendre enfance. « Je trouvais ça beau et apaisant, l’ambiance autour des ranchs. En écrivant Sarah et Édouard, je me suis dit que je pourrais faire une collection de romances country. » Un prochain tome paraîtra donc cet automne. À suivre ! 

EXTRAIT

« À son arrivée, David évalue l’état de la maman pour finalement en venir à la même conclusion que Tom ; elle est bel et bien montée au paradis des ratons. 

C’est dommage, annonce David avant de m’expliquer : tu sais, elle aurait pu simplement être partie chercher à manger pour nourrir ses petits. La maman raton ne demeure pas constamment avec ses bébés et, malheureusement, trop de gens l’ignorent. Il arrive qu’en voulant aider les petits, les humains nous les apportent pour qu’on en prenne soin parce qu’ils pensent que les bébés sont orphelins. Mais en réalité, sans le savoir, ils les enlèvent à leur mère, qui était seulement absente pour subvenir aux besoins de ses petits. » 


  • Chantale d’Amours habite à Amqui.
  • Elle a signé la série Délivrance et la série jeunesse Julianne et Jazz.
  • Elle est inhalothérapeute de profession et travaille en milieu hospitalier.