/news/coronavirus
Navigation

[PHOTOS] Règles sanitaires: gros party sur la plage de Shannon

Les autorités doivent encore intervenir pour rappeler des fêtards à l’ordre

Coup d'oeil sur cet article

Des centaines de fêtards ont fait fi des règles sanitaires et ont profité de la Journée nationale des patriotes pour se rassembler sur la plage de Shannon, au grand dam de la Municipalité, qui compte serrer la vis dans les prochaines semaines.

• À lire aussi: Lever l’urgence sanitaire est «impossible» avant fin août, dit Legault

• À lire aussi: Plus de liberté... dans 5 jours

«On a dû appeler les autorités policières [...] c’est inacceptable. Les consignes sanitaires sont toujours en vigueur, il ne faut pas l’oublier!» affirme le maire de la municipalité située au nord-ouest de Québec, Mike-James Noonan, contacté par Le Journal.

D’après plusieurs témoignages, les deux stationnements menant à la plage de Shannon étaient complètement bondés lundi, si bien que des dizaines de voitures étaient stationnées le long des rues avoisinantes. Certains ont même tenté de se garer dans l’entrée de quelques résidents.

Photo courtoisie

Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux Snapchat et Instagram montrent toute l’ampleur de la fête qui s’est déroulée dans la paisible municipalité.   

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:   

«C’est vraiment choquant, surtout en ce moment, avec la COVID. J’habite ici depuis plusieurs années, mais [lundi] c’était vraiment épouvantable», peste Annie Petitclerc, une citoyenne qui habite tout près.

Capture d'écran tirée de Snapchat

Surveillance accrue

Sur les quelques centaines de jeunes qui se trouvaient sur les lieux, seulement une dizaine ont reçu un constat d’infraction de la Sûreté du Québec, mais aucun en vertu de la Loi sur la santé publique. Ce débordement n’est pas sans rappeler l’événement semblable qui s’est produit au même endroit l’été dernier. 

Capture d'écran tirée de Snapchat

«On a été un peu surpris. Habituellement, il y a un achalandage de ce genre dans ce secteur vers la fin juin, pas au mois de mai!» lance le maire de Shannon, qui avoue avoir été pris de court.

Dès le week-end prochain et pour le reste de l’été, des agents de sécurité seront donc postés à l’entrée du stationnement pour s’assurer que seuls les résidents de la municipalité y aient accès. Ces derniers s’assureront également du respect des mesures sanitaires. 

Capture d'écran tirée de Snapchat

D’autres moyens pourraient être mis en place, comme une présence policière accrue, si ceux-ci ne sont pas suffisants.

«On va se faire envahir»

Sur les réseaux sociaux, des résidents ont qualifié l’événement de zoo, se plaignant du bruit, de l’impossibilité de trouver une place de stationnement et de la présence de déchets. Sans parler des craintes liées à la COVID-19.

Capture d'écran vidéo courtoisie

«Ce n’est pas normal, ça fait des mois qu’on répète les mêmes consignes. C’est sûr que ça va aller en empirant et qu’on va se faire envahir par les gens de l’extérieur avec l’arrivée du beau temps», estime Carol Bédard, rencontré par Le Journal non loin de la plage. 

Capture d'écran vidéo courtoisie

«Dans le contexte actuel, c’est plus dangereux. C’est sûr que si ça continue, avec des gens venant d’un peu partout, on risque de voir des cas [de COVID-19] apparaître dans la région», craint pour sa part Mike Sheehan. 

À voir aussi:      

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres