/news/coronavirus
Navigation

Déconfinement à Québec: présence policière accrue dans les parcs

FD-Parc Victoria foule immense
Photo Agence QMI, Guy Martel Rassemblement au parc Victoria, à Québec

Coup d'oeil sur cet article

Les policiers de Québec seront plus visibles dans les parcs avec le déconfinement qui s’amorce, a prévenu le maire Régis Labeaume.

• À lire aussi: Inquiétude devant l'itinérance dans Saint-Roch: Régis Labeaume invite les plaignants à «se calmer»

• À lire aussi: Rassemblements extérieurs: dur lendemain de veille pour le parc Victoria

• À lire aussi: Encore trop tôt pour faire le party, prévient Régis Labeaume

Les débordements au parc Victoria au cours des derniers jours n’ont pas plu au premier magistrat qui a répété son message pour appeler les gens trop pressés de se déconfiner à faire preuve de civisme. « Soyez prudents et rappelez-vous que ce n’est pas terminé. Ça serait bête de tout recommencer. »

Il a rappelé qu’à Montréal, la direction de la santé publique a dénombré neuf éclosions liées à une activité dans un parc.

Dès maintenant, les policiers seront plus présents sur le terrain, a annoncé le maire, afin d’éviter les rassemblements. Mais on ne peut pas compter que sur la présence policière, a fait valoir M. Labeaume. 

« Pour ceux qui disent qu’on a juste à envoyer la police, on veut juste dire qu’on a 480 parcs et espaces verts à couvrir. On a 800 membres au Service de police de la Ville de Québec et on a 550 patrouilleurs. [...] Il y a des limites à penser qu’on peut envoyer des policiers partout. »

Les agents utiliseront une approche de collaboration et de sensibilisation. Ils vont discuter avec les gens et leur rappeler les règles de distanciation. Il n’est pas question de coercition, a indiqué le maire, qui rappelle la complexité pour les policiers de remettre des contraventions dans les parcs. 

Nettoyage

Des équipes de nettoyage seront ajoutées également. « On espère ne pas ramasser les parcs dans l’état où était le parc Victoria. Ramassez vos vidanges », a-t-il martelé.

Par ailleurs, la Ville se prépare elle aussi au déconfinement, alors que la région est tombée en zone orange.

En ce moment, 18 places éphémères sont ouvertes ainsi que deux rues piétonnes. Les pistes cyclables récréatives hors rue sont accessibles sur une longueur de 90 km. Quand la température le permet, 56 jeux d’eaux peuvent accueillir les citoyens qui souhaitent se rafraîchir.

La Ville prépare aussi l’aménagement de rues conviviales. Quant aux terrasses, 180 permis ont été délivrés cette année, soit plus que les 155 de l’an passé. 

Camps de jour

Pour les parents qui se posent la question, il reste 850 places dans le programme vacances-été de la Ville. En ce moment, 12 110 enfants sont inscrits aux camps de jours. 

« On devrait atteindre 13 000 enfants inscrits », a commenté Régis Labeaume, ce qui serait supérieur aux 11 000 inscriptions de 2020.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres