/news/politics
Navigation

Laurentia reçoit l'appui des chambres de commerce

Projet Laurentia
Photo courtoisie Projet Laurentia

Coup d'oeil sur cet article

Le projet de terminal de conteneurs du Port de Québec a reçu vendredi l'appui des chambres de commerces de partout au Québec, qui estiment qu'Ottawa doit donner le feu vert au projet.

• À lire aussi: [PHOTOS] Projet Laurentia: quelques centaines de manifestants demandent l’appui du député Duclos

La Fédération de chambres de commerce du Québec (FCCQ), qui représente 130 chambres et 1100 membres corporatifs, a donné son soutien au projet Laurentia.

Dans un communiqué, la FCCQ estime que le projet de 775 millions$ permettra d'atteindre une «meilleure efficacité dans les déplacements des marchandises, mais également une réduction significative des émissions de GES». 

Ces aspects doivent, selon la Fédération, être pris en compte dans la décision du ministre canadien de l'Environnement, Jonathan Wilkinson. «Le gouvernement fédéral devrait être sensibilisé sur ces nombreux atouts dans les autorisations à venir le mois prochain.»

Le président-directeur général de la FCCQ, Charles Milliard, avance que l'argument de la relance économique post-COVID joue en faveur du projet. 

«Avec la crise de la COVID-19 et la reprise économique, nous avons constaté collectivement la valeur inestimable de maintenir en permanence une chaîne d’approvisionnement résiliente au Québec. En plus de générer des centaines d’emplois, nous avons confiance que le projet Laurentia aura une contribution significative pour le bilan carbone de notre planète», a conclu Charles Milliard.

Pour l'Administration portuaire de Québec, l'appui de la Fédération est bienvenu et «témoigne de l’importance stratégique de Laurentia selon les plus hauts intérêts du Québec. [...] Nous recevons cet appui comme étant une reconnaissance forte du milieu des affaires du Québec», a fait savoir Frédéric Lagacé, porte-parole du Port.

Le projet Laurentia ne fait pas l'unanimité et a fait jaser au cours des derniers mois. Après un rapport préliminaire défavorable de l'Agence d'évaluation d'impact du Canada sur les aspects environnementaux et la qualité de l'air, plusieurs élus municipaux se sont prononcés contre Laurentia. 

La fin de semaine dernière, une manifestation citoyenne contre le projet s'est tenue dans les rues du quartier Saint-Roch.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.