/investigations
Navigation

Le milliardaire Stroll liquide des Ferrari, un yacht et un penthouse

L’homme d’affaires doit injecter beaucoup d’argent dans la relance à haut risque de la firme Aston Martin

Grand Prix du Canada
Photo d'archives, Martin Chevalier Lawrence Stroll

Coup d'oeil sur cet article

Engagé dans un pari risqué de relance de la firme britannique Aston Martin, le milliardaire québécois Lawrence Stroll a mis en vente récemment une dizaine de Ferrari de collection, un yacht de 317 pieds et un luxueux penthouse en Floride.

L’homme d’affaires originaire de Montréal figure parmi les plus riches Canadiens. Sa fortune personnelle est évaluée par Forbes à 3,2 milliards $ US (3,87 milliards $). Son fils Lance est l’un des deux pilotes de l’écurie de formule 1 Aston Martin qu’il a acquise récemment tout comme le célèbre constructeur britannique.

Au cours des derniers mois, plusieurs voitures d’exception de la collection de Stroll ont été à vendre, selon plusieurs sources. 

Une Ferrari FXX rouge de course a été mise sur le marché pour 3,5 millions $ US. Une Ferrari F50 et une F40 GTE ont aussi été écoulées, selon une source.

Une Ferrari FXX.
Photo tirée du site web de Ferrari
Une Ferrari FXX.

Une Ferrari F50.
Photo tirée du site web de Ferrari
Une Ferrari F50.

Une Ferrari F40 GTE.
Photo tirée du site web de Ferrari
Une Ferrari F40 GTE.

Les modèles les plus prestigieux de Stroll, comme une Ferrari 275 GTB payée 27,5 M$ US en 2013 et une Ferrari 250 GTO de plus de 50 M$ US, ne seraient toutefois pas à vendre. 

Un penthouse en Floride de 20 millions $ US et un yacht de 200 millions $ US, le Faith, ont aussi été vendus récemment.

Le superyacht Le Faith aurait été vendu l’an passé à Michael Latifi, un milliardaire canadien d’origine iranienne qui est aussi impliqué en Formule 1, selon deux sources. Le site SuperYachtFan établit sa valeur à 200 millions $ US
Capture d'écran tirée du site yachtcharterfleet
Le superyacht Le Faith aurait été vendu l’an passé à Michael Latifi, un milliardaire canadien d’origine iranienne qui est aussi impliqué en Formule 1, selon deux sources. Le site SuperYachtFan établit sa valeur à 200 millions $ US

Une piscine sur le yacht avec un fond transparent surplombe un bar.
Capture d'écran tirée du site yachtcharterfleet
Une piscine sur le yacht avec un fond transparent surplombe un bar.

Le bateau compte cinq niveaux en hauteur.
Capture d'écran tirée du site yachtcharterfleet
Le bateau compte cinq niveaux en hauteur.

Circuit Mont-Tremblant

Le concessionnaire Ferrari Québec et le circuit automobile Mont-Tremblant, qui appartiennent à des firmes reliées au père de Lawrence Stroll, ont aussi été mis sur le marché ou vendus dernièrement, selon nos informations.

Le circuit Mont-Tremblant a depuis peu été retiré du marché, selon deux sources.

Appelé à commenter la vente des voitures, du yacht, du penthouse et du circuit Mont-Tremblant, le chef des communications de l’écurie Aston Martin, Matt Bishop, s’est fait avare de précisions.

Le penthouse de Stroll à Fisher Island près de Miami en Floride a été vendu 20 M$ US, a rapporté le magazine Barron’s en décembre. Il possède un salon « rempli d’ivoire et de crème » qui offre « de vastes perspectives sur l’océan Atlantique et des plafonds de 20 pieds en arche », selon une description du courtier. Il a déjà appartenu à Oprah Winfrey.
Capture d’écran tirée du site Mansion Global
Le penthouse de Stroll à Fisher Island près de Miami en Floride a été vendu 20 M$ US, a rapporté le magazine Barron’s en décembre. Il possède un salon « rempli d’ivoire et de crème » qui offre « de vastes perspectives sur l’océan Atlantique et des plafonds de 20 pieds en arche », selon une description du courtier. Il a déjà appartenu à Oprah Winfrey.

« Les propriétés/articles ne sont plus à vendre. M. Stroll a l’intention de les conserver », s’est-il borné à nous écrire, en réponse à un courriel. 

Aston Martin

Les transactions coïncident avec l’implication de Stroll dans la relance du constructeur automobile britannique Aston Martin.

Le milliardaire a fait l’acquisition en 2020 avec un groupe de riches hommes d’affaires de plus de 20 % d’Aston, via une société offshore établie aux Îles Vierges britanniques. André Desmarais, le président délégué de Power Corporation, fait partie du groupe. 

Plus de 500 millions de livres ont alors été injectées dans l’entreprise (près d’un milliard $). L’action d’Aston Martin a perdu plus de 80 % de sa valeur depuis son inscription en Bourse en 2018.

Un milliard $ US

Selon un document financier, Aston a emprunté 1 milliard $ US à un taux d’intérêt de 10,5 % pour financer ses activités. 

« C’est un pari difficile pour Stroll qui n’est pas gagné », dit une source. 

Parallèlement, Lawrence Stroll s’est aussi associé en 2018 avec André Desmarais et d’autres pour racheter l’écurie de Formule 1 Force India pour 97 millions de livres (166 M$).

En 2020, Force India, rebaptisée Racing Point, a surpris en finissant au quatrième rang du championnat des constructeurs. 

Mais cette année, l’écurie, rebaptisée Aston Martin, connaît une saison difficile après quatre courses. Elle est au septième rang, loin de l’objectif d’une troisième place. 

Le magnat Stroll a pourtant indiqué en mars au Financial Times avoir besoin du succès en F1 pour faire mousser la marque à l’extérieur de la piste.

 

QUI EST LAWRENCE STROLL  

  • Milliardaire natif de Montréal. Il s’est enrichi dans l’industrie de la mode (fortune estimée par Forbes à 3,2 G$ US)  
  • Son père Leo Stroll détenait les droits pour la marque Pierre Cardin au Canada  
  • A commercialisé avec succès les marques Tommy Hilfiger et Michael Kors à l’échelle mondiale  
  • Père du pilote Lance Stroll et président du conseil d’Aston Martin