/finance/business
Navigation

Inondations en Beauce: le mur de l'usine Vachon prend forme

Coup d'oeil sur cet article

L'investissement de 10 millions de dollars de Bimbo Canada commence à prendre forme à Sainte-Marie, en Beauce. Depuis quelques semaines, un imposant mur entoure l'usine des petits gâteaux Vachon pour la protéger d'éventuelles inondations. Les travaux vont bon train et le chantier sera bientôt complété. 

Bimbo Canada est plus proche que jamais d'offrir aux 500 employés de son usine de Sainte-Marie une redoutable protection contre les inondations.

«Lors de crue printanière, on va fermer les issues qui peuvent être fermées avec des barrières amovibles. On peut savoir à l'avance ce qui s'en vient avec des radars, même sur Internet», explique Guymont Drouin, directeur de chantier.

De quoi rassurer la direction, qui se souvient trop bien de la gestion de crise de 2019.

«Ça rassure aussi nos clients. Il faut savoir que plusieurs de nos clients, des distributeurs qui travaillent pour Vachon, ça vient aussi consolider tout ça», mentionne le directeur des opérations de l'usine, Johnny Lorenzo.

«Il y a des milliers d'années, c'était l'ancien lit de la rivière. Le sous-sol est composé de matières sableuses et granuleuses. Il n'y a pas de roc. L'insertion du mur s'est faite très facilement», ajoute Guymont Drouin.

Pour le moment, pas de dépassement de coût, pas de mauvaise surprise et surtout aucun impact sur la production. Le décor du secteur a certes bien changé.

«Il reste tout ce qui est aménagement, la verdure, les trottoirs. Ça va mieux se marier au décor», assure Johnny Lorenzo.

Le pire des travaux est passé, le chantier devrait être complété à l'automne.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.