/news/transports
Navigation

Tunnel Québec-Lévis: L’appui au 3e lien reste majoritaire dans la capitale

60% des électeurs de Québec, de Lévis et de Bellechasse se disent en faveur

x
Illustration courtoisie, Ville de Québec Le concept du troisième lien, qui prévoit un monotube à deux étages d’environ 8 kilomètres de longueur entre les centres-villes de Québec et de Lévis, a été dévoilé le 17 mai dernier par le gouvernement Legault.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré un léger recul depuis le dévoilement de son concept et de la facture qui l’accompagne, le projet de troisième lien continue de bénéficier de l’appui d’une majorité d’électeurs dans la Capitale-Nationale, révèle un sondage. 

• À lire aussi: Tunnel Québec-Lévis: le ministre Duclos «entend» plusieurs préoccupations

• À lire aussi: 3e lien: le Parti québécois dénonce «une espèce de copinage avec les électeurs»

Selon un coup de sonde de la firme Mainstreet réalisé du 29 au 31 mai pour le compte de la Coalition avenir Québec, 60 % des citoyens se disent en faveur de la construction d’un tunnel entre Québec et Lévis.

Sans surprise, l’adhésion est beaucoup plus élevée auprès des électeurs qui résident à Lévis et dans Bellechasse, soit à 67 %.

Sur la Rive-Nord, l’appui au troisième lien se chiffre à 58 %. Il s’agit d’un recul par rapport au sondage Léger-Le Journal effectué en février dernier, qui situait l’appui des électeurs de la ville de Québec au nouveau tracé du tunnel à 66 %.

Populaire chez les caquistes

En regardant les résultats de plus près en fonction des intentions de vote, on constate que l’appui au troisième lien, dans la Capitale-Nationale, à Lévis et dans Bellechasse, est deux fois plus élevé chez les caquistes (74 %) que du côté libéral (37 %).

Même si le Parti québécois s’oppose fermement au projet de tunnel, 34 % des répondants qui appuient Paul St-Pierre Plamondon demeurent favorables au troisième lien.

« Nous constatons depuis le dévoilement du projet un fort appui de la population, de la société civile et de la communauté d’affaires de la grande région métropolitaine de Québec », a réagi le ministre des Transports, François Bonnardel, par l’entremise de son attachée de presse, Florence Plourde.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Dorion prédit une dégringolade

Du côté de Québec solidaire, la députée de Taschereau, Catherine Dorion, considère que 60 % d’appuis, « ce n’est pas si élevé que ça ». Depuis le dévoilement du projet, les appuis ont fondu de près de 10 % par rapport au sondage Léger-Le Journal publié en février, a-t-elle souligné. 

« À Québec, ça va continuer de dégringoler », prédit Mme Dorion, qui prévient que le mouvement de contestation ne fait que commencer.

Par ailleurs, à peine un répondant sur deux accueille favorablement le Réseau express de la Capitale (REC), soit la vision régionale du gouvernement en matière de transports, qui mise notamment sur le tramway comme colonne vertébrale, en plus d’ajouts de voies réservées pour les autobus sur les grands axes routiers.

Intentions de vote

Si des élections avaient lieu aujourd’hui, 51 % des électeurs sondés dans la région ciblée voteraient pour François Legault. Québec solidaire récolterait 14 % des votes, le PLQ 11 %, le PQ 8 %. Surprise : 16 % des répondants dans la région voteraient pour un « autre parti ». 

Il reste à voir quelle part obtiendrait le nouveau chef du Parti conservateur du Québec, Éric Duhaime, auprès de ce bassin d’électeurs, puisqu’il ne faisait pas partie des choix de réponse. 

Résultats du sondage   

Le gouvernement a annoncé la construction d’un tunnel qui permettra de relier la ville de Québec et la ville de Lévis, incluant une voie réservée pour des bus électriques.

Êtes-vous en faveur de la construction de ce lien Québec-Lévis ?  

  • Oui : 60 % (Rive-Nord 59 % | Rive-Sud 68 %)    
  • Non : 40 % (Rive-Nord 42 % | Rive-Sud 32 %)       

Selon les intentions de vote   

  • Oui : CAQ 74 % PLQ 37 % PQ 34 % QS 18 % Autre 84 %    
  • Non : CAQ 26 % PLQ 63 % PQ 67 % QS 81,7 % Autre 16 %       

Le gouvernement du Québec a annoncé une vision de transport intégré pour la région de Québec, le Réseau express de la Capitale. Cette vision comporte un tunnel entre Québec et Lévis, un tramway, un réseau de voies réservées pour des bus électriques sur la Rive-Nord, et des voies réservées sur la Rive-Sud. Êtes-vous...    

  • En accord 53 % (Rive-Nord 52 % | Rive-Sud 61 %)    
  • En désaccord 47 % (Rive-Nord 48 % | Rive-Sud 39 %)       

MÉTHODOLOGIE   

  • Du 29 au 31 mai 2021, Mainstreet a sondé un échantillon aléatoire de 1521 personnes âgées de 18 ans ou plus vivant dans la Capitale-Nationale, à Lévis et dans la circonscription de Bellechasse.    
  • La marge d’erreur du sondage est de 2,5 % +/-, à un niveau de confiance de 95 %.       

À VOIR AUSSI