/qubradio
Navigation

Aucun cas de COVID-19 actif aux soins intensifs, une grande première dans un hôpital de Terrebonne

Aucun cas de COVID-19 actif aux soins intensifs, une grande première dans un hôpital de Terrebonne
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Pour la première fois depuis le début de la pandémie, en mars 2020, l’unité de soins intensifs de l’Hôpital Pierre-Le-Gardeur, à Terrebonne, n'a aucun cas de COVID-19 actif. La Dre Amélie Boisclair a annoncé la bonne nouvelle dans un tweet touchant, hier après-midi.

«C’était très émouvant pour nous. Ça va nous enlever une charge de travail, un stress. On va pouvoir retirer nos masques N95 qu’on devait porter en tout temps. C’est un grand soulagement et ça montre que tout ce qu’on a fait dans les derniers mois, ça marche», indique-t-elle à QUB radio.

En entrevue avec Richard Martineau, l’interniste intensiviste a affirmé que son unité de soins intensifs avait comme objectif d’atteindre la «COVID-0» depuis plus d’un an. Elle croit que l'atteinte de cet objectif amène beaucoup de positif et d'espoir pour la suite de la bataille contre la pandémie.

«Ça envoie le message aux gens disant qu’ils ne sont pas restés chez eux pour rien, qu’ils n’ont pas respecté les consignes pour rien. On a fait ces sacrifices-là pour retrouver l’ensemble de notre vie, comme pouvoir inviter des gens dans notre cour», ajoute la Dre Amélie Boisclair.   

  • Écoutez l’entrevue avec la Dre Amélie Boisclair au micro de Richard Martineau sur QUB radio :  

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions