/news/coronavirus
Navigation

Calendrier de vaccination: voici à quel moment vous pourrez devancer votre 2e dose

75% de la population a reçu une première injection, trois semaines avant l’objectif de la fête nationale

Coup d'oeil sur cet article

Préparez-vous à prendre un nouveau rendez-vous. À compter de lundi prochain, les Québécois pourront devancer le moment où ils recevront leur deuxième dose de vaccin contre la COVID-19.

• À lire aussi: Vaccination contre la COVID-19: l’intervalle recommandé entre les deux doses passe de 16 à 8 semaines

• À lire aussi: COVID-19: 267 nouveaux cas et six décès de plus au Québec, baisse importante des hospitalisations

Le Québec a atteint jeudi son objectif de vacciner 75% de sa population adulte, trois semaines avant la date-butoir de la Fête nationale décrétée par le premier ministre François Legault.  

«J'aurais pu rentrer avec quelques ballons parce qu'on est très heureux», a lancé le ministre de la Santé, Christian Dubé, en conférence de presse.  

Illustration courtoisie

Et comme les livraisons de vaccins continuent d’entrer à bon rythme, le gouvernement Legault devancera son calendrier pour injecter la deuxième dose. «Pour qu'on soit capables de bien déconfiner au Québec – on va dire, début de septembre –, on doit être adéquatement vaccinés», souligne le ministre Dubé.  

Entre le 7 et le 23 juin, les Québécois pourront modifier leur second rendez-vous sur le site web Clic Santé, par tranches d’âge. «Peu importe le rendez-vous que vous avez eu, pour la deuxième dose, vous avez le droit de le réajuster», a expliqué M. Dubé.  

Il s’agit d’environ trois millions de rendez-vous à reprogrammer, avec un objectif qui demeure d’immuniser la population d’ici le 31 août.   

  • Écoutez l’entrevue de l’épidémiologiste Dre Nimâ Machouf à QUB radio   

Vacances, plage et vaccin

L’annonce de jeudi signifie également qu’il sera possible de reporter ou devancer un rendez-vous qui tombait durant les vacances.  

«Peut-être que vous êtes en Gaspésie la semaine du 1er juillet, mais vous allez avoir l'option d'avoir un rendez-vous dans la semaine du 7, dans la semaine du 14, vous allez avoir beaucoup de flexibilité, vous allez avoir le choix», a expliqué le directeur de la campagne de vaccination contre la COVID-19 au Québec, Daniel Paré.  

Toutefois, la seconde dose devra être administrée au même endroit que la première, pour des raisons de logistique.  

Délai de huit semaines

Pour devancer son calendrier, Québec a reçu un avis du Comité sur l’immunisation du Québec, qui fait passer de 16 à 8 semaines le délai minimal recommandé entre les deux injections pour «une réponse immunitaire plus élevée».  

Alors que les fabricants privilégiaient une seconde dose après 21 ou 28 jours, le gouvernement Legault avait repoussé l’intervalle à 16 semaines l’hiver dernier, afin d’offrir une première dose à un plus grand nombre de personnes.  

Dr Horacio Arruda explique que, depuis, des études ont démontré les avantages d’un délai plus long que ce que recommandent les fabricants. «On se rend compte que c'est véritablement autour de ce huit semaines, qui demeure un intervalle où on a des gains importants en termes de protection et d'augmentation de la réponse en dose deux», dit le directeur national de santé publique.     

  • Écoutez l'entrevue avec Maude Laberge, professeure en économie de la santé à l’Université Laval et chercheuse en santé des populations et pratiques optimales en santé sur QUB radio :    

 

Appel aux jeunes

Si 75% de la population générale a désormais reçu une première dose du vaccin contre la COVID-19, la situation est moins rose chez les jeunes. À peine 51% des 18-29 ans se sont rendus à un site de vaccination à ce jour, et seulement 63% des 30-39 ans.  

Sur les 220 000 personnes à vacciner entre 18 et 40 ans, 120 000 se trouvent à Montréal et à Laval, note M. Dubé. 

«Si on veut que tout le monde puisse être capable d'être proprement vacciné, ce qu'on appelle adéquatement vacciné pour la fin août, les gens doivent se dépêcher, puis je pense particulièrement à ceux du cégep puis de l'université», souligne le ministre de la Santé.  

La semaine dernière, sa collègue à l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, a déclaré que le retour en classe sans distanciation sociale dépendra de l’atteinte d’une couverture vaccinale de deux doses chez 75% des 16-29 ans.  

Comment changer votre rendez-vous         

  • Consultez Clic Santé à compter de la date correspondant à votre âge.     
  • Dans «Sélectionnez un service», un onglet 2e dose apparaîtra.     
  • Après identification, le site proposera de modifier le rendez-vous.     
  • Pour maintenir la date déjà prévue, aucune action n’est requise.     
  • Si une nouvelle date est sélectionnée, le rendez-vous précédent sera annulé automatiquement.          

À VOIR AUSSI              

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres