/news/provincial
Navigation

La Ville achète les terrains d’Hydro-Québec à Limoilou pour 7,1 M$

Des projets immobiliers sont dans les cartons de la municipalité

Les terrains achetés par la Ville de Québec, dans Limoilou, sont montrés en rouge.
Photo courtoisie Les terrains achetés par la Ville de Québec, dans Limoilou, sont montrés en rouge.

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec vient d’acquérir pour 7,1 millions $ les très convoités terrains d’Hydro-Québec situés sur la 41e Rue et qui devaient initialement accueillir le garage secondaire du futur tramway. Des projets immobiliers, incluant du logement social, sont dans les cartons.

La confirmation de l’achat figure dans un sommaire décisionnel rendu public jeudi en fin de matinée. En tout ce sont 11 lots, totalisant plus de 62 000 mètres carrés, qui ont été acquis par l’administration municipale. Ils sont situés sur la 41e Rue Ouest, entre la rue de la Concorde et la 1re Avenue (voir la carte). 

C’est le Service du développement économique et des grands projets qui a mené les négociations pour la Ville de Québec, précise-t-on.  

Au cours des dernières années, Hydro-Québec a démantelé les lignes aériennes de transport d’énergie et a procédé à leur enfouissement en vue de «valoriser ses terrains», écrit-on. 

Du résidentiel

En juin 2020, au moment d’annoncer l’abandon du garage secondaire du tramway, la Ville de Québec avait tout de même exprimé son fort intérêt pour ces terrains dans le but avoué d’en faire du résidentiel.

Le document voté cette semaine par le comité exécutif ne précise cependant pas le type de développement projeté.