/news/coronavirus
Navigation

Vaccination: l’intervalle recommandé entre les deux doses passe de 16 à 8 semaines

Vaccination: l’intervalle recommandé entre les deux doses passe de 16 à 8 semaines
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

L’intervalle recommandé pour l’ensemble des vaccins administrés au Québec passe de 16 à 8 semaines pour la majorité de la population.

• À lire aussi: Calendrier de vaccination: voici à quel moment vous pourrez devancer votre 2e dose

• À lire aussi: COVID-19: 267 nouveaux cas et six décès de plus au Québec, baisse importante des hospitalisations

• À lire aussi: Vaccins anti-COVID: 2 milliards de doses administrées dans le monde

C’est ce qu’a annoncé le ministère de la Santé par voie de communiqué jeudi matin. 

Cette décision survient à la suite d’une mise à jour des avis du Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ).

«Ainsi, pour les vaccins ARNm (Pfizer et Moderna), l’intervalle recommandé pour la majorité des personnes passera de 16 à 8 semaines ou plus pour obtenir une réponse immunitaire plus élevée, plus rapidement. Il est important que l’offre de devancer la deuxième dose de vaccin se fasse selon le calendrier de priorisation établi par groupes d’âge, comme les personnes plus âgées présentent davantage de risques de développer des complications de la COVID-19», indique le ministère.

Pour les personnes immunosupprimées ou dialysées, la deuxième dose doit être offerte quatre semaines plus tard. 

Le gouvernement Legault doit dévoiler son plan pour l'administration de ces deuxièmes doses en début d'après-midi jeudi.

Rappelons que l'objectif de Québec est d'avoir vacciné 75% de la population de 12 ans et plus avant le 31 août.

À VOIR AUSSI        

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.