/news/currentevents
Navigation

Négociateur nommé pour Kahnawake

Coup d'oeil sur cet article

Québec vient de nommer l’ancien ministre des Affaires autochtones Geoffrey Kelley comme négociateur pour agir dans plusieurs enjeux auprès de la communauté mohawk de Kahnawake.

« C’est la bonne personne pour le travail, c’est vraiment un atout qu’il connaisse bien la nation, et que la nation le connaisse bien », a fait savoir l’actuel ministre des Affaires autochtones, Ian Lafrenière.

  • Écoutez l'analyse de Caroline St-Hilaire et d'Antoine Robitaille avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

M. Kelley, ancien député libéral, a été responsable des relations avec les communautés autochtones pendant plusieurs années, d’abord pour le gouvernement de Jean Charest, puis pour celui de Philippe Couillard. Il avait annoncé en 2018 qu’il se retirait de la vie politique.

Dans le cadre de son nouveau mandat, M. Kelley devra faire le lien entre le gouvernement et la communauté mohawk de Kahnawake concernant plusieurs défis importants, comme les travaux sur le pont Mercier, la revendication des territoires, l’environnement, la taxation et la protection de la jeunesse. 

En raison de la proximité importante entre Kahnawake et Montréal, le développement économique et touristique fait aussi partie des sujets importants à travailler, a indiqué le ministre.