/news/education
Navigation

Des garderies non subventionnées fermées le 9 juin

bloc CPE garderie
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

L’Alliance québécoise des garderies privées non subventionnées (AQGPNS) a annoncé samedi avoir lancé un appel pour que les garderies non subventionnées ferment le 9 juin prochain, afin de dénoncer le manque d’aide pour le réseau qui «est actuellement en voie de disparition». 

• À lire aussi: Pénurie d’éducatrices: «Une tempête parfaite pour cet été», admet le ministre Lacombe

• À lire aussi: Éducatrices en garderies et en CPE: le ministre Lacombe inquiet de la vague de départs appréhendée

«[L’appel a été lancé] en raison de l’entêtement du ministre à proposer des solutions qui ne répondent ni aux attentes des parents ni à la crise actuelle, en ignorant les [garderies non subventionnées (GNS)] qui pourraient répondre d’une manière instantanée, en étant converties maintenant, à la demande actuelle de plus de 51 000 places subventionnées», a indiqué l’Alliance par voie de communiqué.

L’organisation a notamment réclamé plus d’équité et d’universalité entre les parents qui ont recours à ces services et de leur laisser le choix du service de garde qui leur convient. Elle a également demandé une aide aux GNS au même titre que les autres types de garderies «CPE/MF/GS», et la suppression du site La Place 0-5.

Regroupant plus de 250 garderies non subventionnées, l’Alliance a par ailleurs signalé qu’il n’y aura pas de manifestation lors de la fermeture.