/weekend
Navigation

Nouveau jeu Nintendo: Dans les coulisses de la création

Coup d'oeil sur cet article

La création vidéoludique vous a toujours fasciné ? Ça tombe bien puisque Nintendo s’apprête à lancer son Game Builder Garage, nouvel outil visant à apprendre aux jeunes – et moins jeunes – à programmer de toute pièce leur propre jeu vidéo.

Les amateurs de jeux vidéo sont bien familiers avec l’univers vidéoludique, son vocabulaire et ses offrandes marquantes. Mais, avouons-le, ces connaissances se limitent la plupart du temps aux produits finis, ceux qu’on insère dans nos consoles tout en empoignant notre manette. 

Comment Mario, Luigi, Link et compagnie ont-ils abouti dans ces univers qu’on explore à l’écran ? Peu de gens le savent réellement. 

C’est ici qu’entre en jeu Game Builder Garage, nouveau produit Nintendo attendu vendredi démystifiant les étapes de création d’un jeu vidéo. Le Journal en a eu un aperçu lors d’une présentation virtuelle, le mois dernier. 

Photo courtoisie Nintendo

APPRENTISSAGE EN SEPT TEMPS

Comment ça fonctionne ? Le joueur devra d’abord apprivoiser les principes de programmation de base, ici représentés par des « nodons », petits personnages aux rôles bien précis et distincts. En tout, ils sont plus de 80 à assurer le bon fonctionnement d’un jeu vidéo, qu’ils contrôlent les mouvements de caméra, des personnages à l’écran, la musique ou encore les animations. 

On alternera ainsi de la planche de travail à la planche de jeu tout au long des sept leçons nous apprenant les rudiments de la programmation pour créer un logiciel de course de voitures, de jeu d’évasion (ou escape room, dans le jargon populaire), de tir ou encore de plateforme, par exemple.

Photo courtoisie Nintendo

Visuellement, c’est très joli. C’est simple, coloré et somme toute plutôt sympathique en dépit de l’aspect didactique qu’on redoutait. À ce sujet, Nintendo nous confirme que ce Game Builder Garage requiert des connaissances « de base » en matière de mathématique et de sciences. 

L’équipe de Nintendo ne le cache d’ailleurs pas : Game Builder Garage a été créé avec, en tête, un public cible âgé majoritairement entre 8 et 12 ans. Une sorte d’introduction, si on veut, au processus de programmation qui les aidera à déterminer s’il s’agit-là d’un plan de carrière potentiel. 

UN UNIVERS FASCINANT

Mais un constat s’impose rapidement lors de la présentation menée par la multinationale japonaise : quiconque a un intérêt marqué pour l’industrie vidéoludique, ou tout simplement un cœur d’enfant, y trouvera son compte. Et ce, peu importe son âge.

Car on se surprend à être complètement fasciné par ces nodons aux personnalités distinctes – et amusantes – forgeant le squelette de chacun des jeux qu’on pourra créer. Oui, c’est à la base un logiciel d’apprentissage. Mais c’est aussi divertissant et ludique. L’un n’exclut pas l’autre. 

Et ça risque également de changer la manière dont vous verrez chaque jeu vidéo, ne serait-ce qu’en vous permettant d’apprécier tout le travail nécessaire derrière vos sagas préférées. Pour cette raison, et bien d’autres, on a réellement hâte à la prise en main pour en découvrir davantage.


Game Builder Garage sera disponible à compter de vendredi.