/news/currentevents
Navigation

Académie Saint-Louis: la police de Québec a ouvert une enquête concernant des photos explicites

Académie Saint-Louis: la police de Québec a ouvert une enquête concernant des photos explicites

Coup d'oeil sur cet article

Une plainte a été déposée au Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) concernant des photos explicites qui ont été prises à l'insu de trois présumées victimes de l'école secondaire de l'Académie Saint-Louis, à Québec.

• À lire aussi: Académie Saint-Louis: des photos de leurs dessous prises à leur insu et partagées

«Une enquête criminelle a été ouverte, nous ne pouvons en ajouter davantage pour le moment. Nous pouvons toutefois confirmer qu'une plainte a été déposée», a expliqué David Pelletier, relationniste au SPVQ.

Jeudi dernier, TVA Nouvelles rapportait que trois adolescentes d'une même classe ont été prises en photos à leur insu sous leur jupe par un autre élève. Des images et vidéos explicites qui ont fini par être partagées par messages à des élèves d'une autre école.

Selon nos informations, l'adolescent fautif a été suspendu deux jours avant de réintégrer sa classe jeudi. Vendredi dernier, au lendemain de la diffusion du reportage, la police a rencontré les présumées victimes. Quant à l'adolescent, il n'était pas de retour en classe.