/news/provincial
Navigation

Une piscine neuve à Lac-Saint-Charles

La future piscine du parc Paul-Émile-Beaulieu sera inaugurée en août 2022.
Esquisse courtoisie, Ville de Québec La future piscine du parc Paul-Émile-Beaulieu sera inaugurée en août 2022.

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Québec a fait l’annonce mardi de nouvelles installations aquatiques dans l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles, dont une nouvelle piscine extérieure représentant un investissement de 3,1 M$.

La nouvelle piscine, d’une longueur de 25 mètres, pourra accueillir jusqu’à 300 personnes et sera aménagée sur le terrain de soccer actuel du parc Paul-Émile-Beaulieu.

Un terrain de soccer de plus petite dimension sera cependant conservé, tout comme les deux terrains de baseball, de sorte qu’aucune heure de jeu ne devrait être perdue.

Le bassin sera chauffé et constitué de quatre corridors de nage, d’une glissade et d’un tremplin. Un nouveau pavillon de service sera construit avec vestiaires et toilettes.

Le chantier débutera en juillet et se terminera en août 2022. À noter que la piscine actuelle restera en fonction jusqu’à l’inauguration des nouvelles installations; il n’y aura donc aucun bris de service.

L’ensemble des lieux respectera les principes de l’accessibilité universelle.

L’annonce a été faite en présence du maire Régis Labeaume et du conseiller municipal Steeve Verret à l’endroit où, trois semaines plus tôt, le chef de Démocratie Québec, Jean Rousseau, a présenté son propre candidat pour le district de Lac-Saint-Charles–Saint-Émile, qui a demandé notamment la réfection de la piscine Paul-Émile-Beaulieu.

Selon M. Verret, le projet était déjà inscrit au programme d’investissements et dans le plan aquatique présenté il y a trois semaines par la Ville. «Il n’y avait rien de nouveau là-dedans, ce n’est pas en réaction», a-t-il déclaré.

Par ailleurs, dans le secteur de Loretteville, la pataugeoire du parc de l’Orme sera retirée pour faire place à un aménagement de jeux d’eaux. Le concept des dalles de béton au sol rappellera la forme des eaux de la rivière Saint-Charles. La livraison est prévue en juin 2022, pour un coût s’élevant à 437 431$.