/sports/hockey/canadiens
Navigation

«On aime ça les défis» -Dominique Ducharme

Coup d'oeil sur cet article

En attendant de connaître l’identité du prochain adversaire, l’entraîneur-chef du Canadien Dominique Ducharme s’est adressé aux médias, mercredi matin. 

• À lire aussi: Le discours des vétérans a tout changé

• À lire aussi: Défier l’impensable

«C’est certain que ce sont deux bonnes équipes, a indiqué Ducharme, à propos des Golden Knights de Vegas et de l’Avalanche du Colorado, qui s'affrontent au deuxième tour. Nous, on va être prêts, peu importe contre quelle équipe on joue. Ça va être un bon défi. On aime ça les défis.»

  • Écoutez la chronique de Jean-Charles Lajoie avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Ducharme assure que le Canadien peut se préparer adéquatement sans même savoir s’il sera confronté aux Golden Knights ou à l’Avalanche.

«On se prépare, nous, a noté l’entraîneur. Le plus important, c’est nous. On se concentre là-dessus. Ça ne change pas notre façon de jouer.»

Petry et Evans vont mieux

Chez les joueurs blessés, Ducharme a précisé que le défenseur Jeff Petry devrait être de retour dans les premiers matchs de la prochaine série. Sa présence pour la partie initiale de la demi-finale demeure toutefois incertaine. L’attaquant Jake Evans va également mieux, lui qui s’est d’ailleurs entraîné en gymnase, mercredi. Encore une fois, l’entraîneur s’est montré prudent quant à un possible retour durant la prochaine ronde.

Questionné sur l’ambiance des séries, que ce soit à Montréal ou dans certains amphithéâtres aux États-Unis, Ducharme estime qu’il serait extraordinaire de profiter d’un Centre Bell rempli à pleine capacité. Il a néanmoins salué l’énergie des partisans du Canadien.

«À chaque fois qu’il y a un partisan qui rentre au Centre Bell, on sent son énergie, a-t-il formulé. Si on pouvait avoir salle comble, ce serait incroyable.»

À VOIR AUSSI: