/news/society
Navigation

Sherbrooke: une retraite bien méritée pour le chien policier Kanak

Sherbrooke: une retraite bien méritée pour le chien policier Kanak
Photo Facebook

Coup d'oeil sur cet article

L’heure de la retraite a sonné pour un pionnier parmi les chiens policiers de soutien au Québec. 

Kanak, un chien de 7 ans, accroche son harnais de travail après cinq ans de travail au sein du Service de police de Sherbrooke (SPS).

«Il nous a rendu un fier service au Service de police de Sherbrooke pour accompagner les victimes à travers le processus judiciaire. Il a apporté beaucoup de réconfort, de beaux moments. On lui doit une fière chandelle et il mérite grandement une très belle retraite ici à la maison», a dit Mélanie Bédard, ex-policière, conférencière et propriétaire de Kanak, en entrevue mercredi à l’émission «Le Québec matin» de LCN.

Le nouveau retraité est toujours en pleine forme physique, mais il a démontré récemment des signes de fatigue.

«Il a une excellente santé physique encore. C’est juste qu’il était moins enthousiaste à aller travailler, moins volontaire. Il avait peut-être plus des signes de fatigue plus mentale que physique», a raconté Mme Bédard.

Kanak passera sa retraite à la maison, paisiblement, à jouer avec les autres chiens de Mme Bédard.