/sports/golf
Navigation

PGA : Un surprenant meneur à Ridgeland

PGA : Un surprenant meneur à Ridgeland
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le golfeur américain Wes Roach a joué une excellente première ronde de 64 (-7) à Ridgeland en Caroline du Sud, prenant la tête du Championnat Palmetto de la PGA, jeudi.

• À lire aussi: Golf Québec déplace un tournoi conflictuel

• À lire aussi: PGA: Patrick Cantlay l’emporte en prolongation au tournoi Memorial

L’athlète de 32 ans est toujours en quête d’un premier titre sur le circuit, lui dont le meilleur résultat a été une troisième place à la Classique Rocket Mortgage en juin 2019.

Roach a connu un neuf d’aller du tonnerre, y allant de quatre oiselets. Il s’est également permis un aigle sur la normale 5 du quatrième trou. Le retour a été plus ardu, mais l’Américain s’en est bien sorti avec deux autres oiselets et un seul boguey.

Il a à ses trousses de sérieux compétiteurs, dont l’ancien numéro 1 mondial Dustin Johnson. Ce dernier et les Américains Doc Redman et Chesson Hadley, ainsi que le Sud-Africain Erik van Rooyen, sont installés à égalité au second rang avec 65 coups (-6).

Les Canadiens Nick Taylor et Roger Sloan ont bien débuté le tournoi, frappant tous les deux la balle à 67 reprises (-4). Ils sont pour le moment au septième échelon, en compagnie d’une kyrielle d’autres golfeurs.

Ce fut toutefois plus difficile pour les Ontariens David Hearn et Michael Gligic, qui ont joué deux coups au-dessus de la normale (73). Au 93e rang, ils auront fort à faire pour éviter la coupure au terme de la ronde de vendredi.

Maguire en tête en Californie

Du côté de la LPGA, l’Irlandaise Leona Maguire a remis une carte de 65 (-7) et mène le Championnat Mediheal après une ronde, à Daly City en Californie.

Avec neuf oiselets et deux bogueys, la golfeuse de 26 ans s’est détachée du groupe. Elle est suivie de près par la Thaïlandaise Jasmine Suwannapura, qui a frappé l’objet blanc 66 fois jeudi, pour s’établir au deuxième rang à -6.

Suivent ensuite la Suissesse Albane Valenzuela et l’Américaine Alison Lee, à trois coups de la meneuse. Lee a notamment enregistré un double-boguey au 14e fanion avant de répliquer avec un aigle dès le trou suivant.

Plusieurs Canadiennes ont pris le départ, mais aucune d’entre elles ne s’est vraiment placée à la portée de Maguire. Alena Sharp (75), Jaclyn Lee (76) et Brooke M. Henderson (77) ont toutes joué en deçà des attentes.

De son côté, la Québécoise Anne-Catherine Tanguay a aussi connu des difficultés, jouant 79 (+7). Elle est à égalité au 134e rang après une ronde.