/news/politics
Navigation

Une députée du Parti vert passe chez les libéraux

Coup d'oeil sur cet article

Une élue du Parti vert du Canada, Jenica Atwin, a claqué la porte de son parti jeudi pour passer dans le camp des libéraux, alors que les verts sont aux prises avec une crise interne.

À partir de jeudi, le Parti vert se retrouve avec seulement deux députés à la Chambre des communes, Paul Manly et Elizabeth May, tous deux élus en Colombie-Britannique.

La reprise des hostilités dans le conflit israélo-palestinien a exacerbé les divisions qui existaient déjà au sein du Parti vert depuis un certain temps.

Mercredi encore, le plus important stratège du parti, Noah Zatzman, a été évincé de manière informelle du parti après qu’il eut vertement critiqué certains de ses collèges en raison de leur position propalestinienne. Il avait publié à cet effet un message sur ses réseaux sociaux dans lequel il les accusait d’antisémitisme et de discrimination, tout en affichant sa solidarité avec Israël.

Janica Atwin était une des personnes visées par M. Zatzman dans son message.