/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

L’étonnant rosé du Château La Lieue

Coup d'oeil sur cet article

Vigneronne sur ses terres provençales depuis cinq générations, la famille Vial a décidé de passer en bio en 1997. Elle produit chaque année l’un des meilleurs rosés distribués au Québec : le Château La Lieue rosé.

« C’était un choix tout naturel puisqu’on travaillait déjà en ce sens », raconte Julien Val qui a pris le relais de ses parents aux commandes du domaine. « Le défi en Provence, ce ne sont pas tant les maladies de la vigne, mais le travail du sol », poursuit le jeune homme. « Il faut le ménager, l’entretenir et favoriser la création d’un écosystème favorable à la vigne. L’idée du bio, c’est de mettre la plante en contrainte, de miser sur elle pour qu’elle puisse combattre d’elle-même. » 

De fait, les rangs de vignes sont labourés, binés, chaussés, déchaussés, nourris en apport de fumier organique, traités au cuivre et au soufre. « Nous refusons toute utilisation de produit chimique ou de synthèse », assure-t-il avec fierté. 

Le résultat est admirable. Des rouges caractériels au profil traditionnel qui gardent une buvabilité permettant de les apprécier sans avoir à passer à table. Des blancs exotiques, charmeurs avec de la fraîcheur et, surtout, un rosé qui sort véritablement du lot. Le plus beau, c’est que sur près de 350 000 bouteilles produites par le domaine, le Québec en reçoit près du tiers. À vous d’en profiter !

Buvez moins. Buvez mieux. 

Château La Lieue rosé 2020, Coteaux Varois en Provence

18,85 $
Photo courtoisie
18,85 $

France 13 %

1,2 g/L - Biologique | ★★★1/2 | $$

Code SAQ : 11687021

Assemblage de cinsault (70 %) complété par le grenache. Les fruits sont récoltés la nuit afin de les protéger de la chaleur du jour qui précipite l’oxydation et diminue leur caractère fruité. Robe saumonée très pâle aux reflets gris. Nez expressif jouant sur des accents floraux avec des touches de melon et de fraise. Fruité croquant, matière nourrie, impression aérienne apportée par l’acidité. Une gourmandise à siroter tout l’été ! 

Ktima Biblia Chora, Assyrtico/Sauvignon 2020, Macédoine

19,50 $
Photo courtoisie
19,50 $

Grèce 13 %

3,2 g/L – Biologique | ★★★ | $$

Code SAQ : 11901138

Les vins blancs de Grèce sont à mettre sur votre liste estivale. C’est le cas de cet assemblage à parts égales de sauvignon et d’assyrtiko provenant du Nord du pays. Nez agréable où l’on devine les notes végétales (herbe, asperge) du sauvignon alors que l’assyrtiko apporte des nuances d’agrumes et une pointe résineuse. Matière ample s’articulant autour d’une acidité fine. Bonne longueur avec des notes d’épices. 

Edetaria, Via Terra 2019, Terra Alta

17,80 $
Photo courtoisie
17,80 $

Espagne 13 % 

1,2 g/L | ★★★ | $$

Code SAQ : 13802969

Belle découverte que ce blanc de Catalogne fait à 100 % de grenache blanc. Élevé sur lies pendant trois mois et profitant d’un bâtonnage quotidien, le vin offre un nez explosif de fleur, de poire et de pêche. La bouche paraît ample, presque riche, tout en restant précise et fraîche. Finale simple et agréable évoquant des flaveurs d’amande et de melon. Impeccable. 

Domaine Vincent Carême, Brut 2018, Vouvray

26,15 $
Photo courtoisie
26,15 $

France 13 % 

4,6 g/L – Biologique | ★★★1/2 | $$1/2

Code SAQ : 11633591

Tania et Vincent Carême nous proposent à nouveau un mousseux de haut niveau. Du chenin s’exprimant de façon brillante sur des tonalités de pomme jaune, d’agrumes et de pivoine avec, en arrière-plan, une impression d’iode. Bulles fines, impression gourmande avec une matière fruitée nourrie, l’ensemble étant aiguisé par une acidité vive. Longue finale savoureuse. Meilleur que bien des champagnes. 

Domaine Des Roches Neuves 2019, Saumur-Champigny 

26,60 $
Photo courtoisie
26,60 $

France 13,5 %

1,4 g/L – Biologique | ★★★1/2 | $$1/2

Code SAQ : 10689622

Du cabernet franc bien mûr vinifié de manière assez naturelle par le talentueux Thierry Germain. Ça donne un rouge aux parfums de cerise confite et de violette sur un fond de cuir et d’écurie. Fruité généreux donnant un aspect lissé aux tanins. L’acidité apporte ce qu’il faut de fraîcheur pour maintenir l’ensemble équilibré et donner au vin une buvabilité certaine.