/entertainment/tv
Navigation

Plateforme Vrai de Vidéotron: «Il y a de super beaux projets à venir» - Charles Lafortune

Plateforme Vrai de Vidéotron: «Il y a de super beaux projets à venir» - Charles Lafortune
PHOTO COURTOISIE/TVA

Coup d'oeil sur cet article

Producteur exécutif chez Pixcom depuis plusieurs années, Charles Lafortune nous parle de ses projets et de ce qui s’en vient sur la nouvelle plateforme Vrai de Vidéotron. Rencontre avec un homme occupé, qui compte bien se reposer un peu cet été. 

C’est avec fierté que Vidéotron a annoncé récemment l’arrivée prochaine de Vrai, une première plateforme québécoise par abonnement offrant exclusivement des contenus spécialisés non scriptés de type style de vie, documentaire et divertissement. Vrai proposera ainsi des milliers d’heures de contenu exclusif, dont 40 nouvelles productions originales d’ici, animées par Chantal Lacroix, Sarah-Jeanne Labrosse, Jean-Michel Anctil et bien d’autres.

Pour Charles Lafortune, cette nouvelle plateforme constitue aussi une belle vitrine pour plusieurs productions de Pixcom qui sont actuellement en développement. «Dorénavant, tout ce qui sera du côté des fictions et des émissions jeunesse sera réservé à Club illico. Ce n’est que le contenu non scripté, tel que les séries documentaires ou les émissions d’entrevues, qui se retrouveront sur Vrai. Moi, je trouve ça positif, car grâce à ces différentes plateformes, les gens peuvent consommer la télévision comme ils le veulent.»

Entre documentaires et fictions

Pour l’instant, le producteur nous présentera la série documentaire «La guerre des hold-up», qui verra le jour prochainement sur Vrai. «Dans le cadre de ce projet, animé par l’humoriste Jonathan Roberge, nous remonterons dans les années 1950 et 1960, à l’époque où Montréal était la capitale mondiale des vols à main armée dans les banques. On y parlera notamment des criminels Jacques Mesrine et Monica la mitraille. En dehors de ça, il y a d’autres super beaux projets à venir sur Vrai, dont je ne peux pas encore parler.»

Par ailleurs, rappelons que Charles Lafortune est aussi producteur exécutif sur plusieurs téléséries à venir, dont «La faille 2» et «Audrey est revenue» pour Club illico, «Alertes» pour TVA et «Nuit blanche», qui verra le jour à Radio-Canada.

Des tournages cet été

De plus, le producteur tournera cet été la troisième saison d’«Autiste, maintenant majeur», à venir sur MOI ET CIE. «Cette fois, nous mettrons l’accent sur la façon dont les autistes vivent leurs relations amoureuses et amicales. Pour l’occasion, nous suivrons six ou sept protagonistes, dont mon fils, Mathis, qui a 19 ans. Nous le verrons toutefois un peu moins dans cette série, car le fait qu’il soit autiste non verbal fait en sorte que c’est plus compliqué de tourner avec lui.»

De plus, Charles Lafortune reviendra à la barre de «Bijoux de famille», l’automne prochain, à TVA. «C’est important pour moi de continuer à animer. Je ne veux pas perdre ça, même si je m’amuse à dire que mon métier d’animateur est mon travail à temps partiel. Dans le cadre de la deuxième saison de “Bijoux de famille”, il y aura encore des numéros de “stand-up”, mais cette fois, un "band" sera présent sur le plateau. Nous pourrons ainsi faire découvrir la musique que nos invités écoutent en famille. Ce projet m’occupe moins que les gens peuvent le croire, car je tourne six émissions de “Bijoux de famille” en trois jours seulement.»

Des vacances bien méritées

À la fin juin, Charles Lafortune s’accordera deux semaines de vacances pour décrocher en compagnie de son épouse, Sophie Prégent, et de leur fils, Mathis. «Nous avons loué une maison dans les Laurentides, sur le bord d’un lac, pour nous y reposer. Depuis le début de la pandémie, je n’ai jamais cessé de travailler. En marge de mon travail de producteur, j’ai animé “Bijoux de famille” et la fin de “La Voix”, puis j’ai coanimé le Gala Artis avec Guy Jodoin, à TVA. Ça va me faire du bien de me reposer un peu!»

L’animateur rêve aussi de retourner cette année dans son condo en Floride. «J’ai déjà acheté mes billets d’avion pour décembre prochain. J’ai espoir qu’à ce moment-là, nous vivrons tous dans un monde plus libre», conclut-il.

Prenez note que la nouvelle plateforme par abonnement Vrai de Vidéotron verra le jour plus tard cette année.