/news/transports
Navigation

Travaux sur le pont Pierre-Laporte: la Ville de Québec se met en «situation d’exception potentielle»

Travaux sur le pont Pierre-Laporte: la Ville de Québec se met en «situation d’exception potentielle»
Photo Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

Cet été, la fermeture partielle du pont Pierre-Laporte, à cause de travaux de réfection, inquiète beaucoup la Ville de Québec, qui se prépare déjà pour une situation rarement vue.

• À lire aussi: Et les 10 pires routes du Québec sont...

• À lire aussi: Nos routes en déroute: un réseau routier trop étendu au Québec

• À lire aussi: Le pont de l’Île-d’Orléans sous surveillance jusqu’à sa fermeture

« On se met en position de situation d’exception potentielle. On a un plan qui est presque terminé parce que nous, on doit gérer les conséquences des travaux sur le réseau municipal », a fait savoir le maire de Québec, lundi, en marge d’un point de presse.

Affirmant qu’un point de presse détaillé sur cet enjeu aura lieu plus tard cette semaine, il a déclaré que « ça va être très impressionnant les conséquences de ça. Je ne pense pas qu’on ait vécu ça à Québec ».

Travaux sur le pont Pierre-Laporte: la Ville de Québec se met en «situation d’exception potentielle»
Photo Didier Debusschère

Le maire a ajouté « qu’il y a énormément de choses à régler. Il faut gérer toutes les urgences [ambulances, policiers, pompiers, etc.]. On a des centaines d’employés qui vivent sur la Rive-Sud, dont des pompiers et des policiers [...] On doit tenter de tout prévoir. La base de notre réflexion, c’est sauver la vie. Il ne faut pas qu’il y ait de danger ».

Sur le qui-vive

Dans l’édition de dimanche du Journal, on apprenait que le personnel de la santé est sur le qui-vive et qu’on craint des ruptures de service à cause justement des travaux imminents sur cette infrastructure. Le pont Pierre-Laporte sera partiellement fermé entre le 27 juin et le 7 juillet, puis entre les 8 et 18 août

Une seule voie sera accessible dans chaque direction. Les travaux, effectués 24 h sur 24, serviront à remplacer la membrane d’étanchéité du pont, qui s’est usée prématurément.  

Ces travaux seront menés par le ministère des Transports du Québec (MTQ).

« On s’attache à eux autres pour gérer les conséquences sur notre territoire », a signalé le maire.

Le gouvernement du Québec précise que « les dates des travaux peuvent être modifiées en raison de contraintes opérationnelles ou des conditions météorologiques ».

Télétravail encouragé 

Dans un communiqué de presse envoyé lundi, le MTQ affirme « [encourager] fortement les usagers à revoir, durant les travaux, leurs habitudes de déplacements et à recourir aux mesures d'atténuation en transport collectif qui seront à leur disposition ».

On rappelle que les usagers devront opter pour le télétravail « autant que possible » et on les invite à « restreindre les déplacements interrives non essentiels au moment des travaux » ou à utiliser le service de la traverse.

Dans le but d’encourager l’utilisation du transport en commun, on insiste pour dire que des bonifications seront mises en place par la Société de transport de Lévis.  

À VOIR AUSSI