/finance/business
Navigation

La nouvelle offre culinaire du Hilton Québec: CABU ouvre ses portes vendredi

La nouvelle offre culinaire du Hilton Québec: CABU ouvre ses portes vendredi
Photo Diane Tremblay

Coup d'oeil sur cet article

Le milieu de la restauration reprend vie à Québec et parmi les nouveautés, le restaurant CABU boire et manger de l’hôtel Hilton ouvrira ses portes à compter du 18 juin.

• À lire aussi: De nouveaux restaurants verront le jour sous peu à Québec malgré la crise

«On est loin du typique restaurant d’hôtel! On invite les gens à venir découvrir l’offre complètement réinventée et facile d’accès de CABU, qui s’ajoute à la liste des incontournables pour les sorties en ville, que ce soit pour connecter avec les saveurs locales ou vivre des moments mémorables avant ou après un spectacle», exprime Gina Cuglietta, directrice des ventes et du marketing chez Hilton Québec.

La salle à manger de quelque 185 places qui occupe le rez-de-chaussée du Hilton Québec a été complètement revue par la firme d’architectes Lemay Michaud. La cure de rajeunissement rappelle la chaleur des décors des années 70, inspirée par le fleuve et la ville de Québec.

Le chef Simon Renaud et sa brigade prendront plaisir à partager leurs créations et comptent surprendre les convives avec une carte relevée de plats savoureux, tous faits à partir de produits d’ici.

«Lorsque je me trouve sur le toit du Hilton, je peux voir d’où provient la majorité des produits que j’ai utilisés pour créer mes plats», illustre le maître d’œuvre de CABU boire et manger. 

«Ce sont parfois des trouvailles faites tout à fait par hasard, comme une rencontre impromptue avec un wapiti lors d’une randonnée dans les bois, qui m’a permis de découvrir le producteur Guillaume Bouchard. Ce sont également des initiatives au sein même de l’équipe, comme mon ancien sous-chef Pascal qui nous livre de délicieuses camerises directement de ses champs», explique le chef Simon Renaud, ajoutant que CABU a installé des ruches d’abeilles sur le toit du 23e étage et aura donc sa propre production de miel sous peu.

À l’heure de l’apéro, les invités pourront «briser la glace» au CABU en se délectant des créations de la cheffe du bar, Catherine Tremblay. Celle-ci a su inventer des cocktails et des mocktails aussi savoureux qu’inusités, tous conçus à partir des meilleurs produits des distilleries locales.  

Le Hilton Québec, propriété d’InnVest Hotels, a rouvert ses portes le 1er janvier aux invités au terme d’une année de travaux majeurs représentant un investissement de 70 millions de dollars. L’établissement a été entièrement transformé à l’intérieur comme à l’extérieur.