/news/consumer
Navigation

Les supermarchés Avril en pleine expansion

Les supermarchés Avril en pleine expansion
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Avec l’ouverture de deux nouvelles succursales cette année et le projet d’en ouvrir une dizaine d'autres au cours des cinq prochaines années, oubliez les clichés associés à l’univers des produits naturels. Les supermarchés santé Avril, c’est beaucoup plus que l’odeur du patchouli et les graines de tournesol.

• À lire aussi: Walmart: les caissiers en voie de disparition

L’ouverture d’un magasin aux Promenades Saint-Bruno de Saint-Bruno-de-Montarville, le 12 mai dernier, marquait une étape de plus dans les projets de croissance de l’entreprise fondée à Granby, il y a 25 ans.

La chaîne de supermarchés Avril a ouvert le 12 mai 2021 une nouvelle succursale aux Promenades Saint-Bruno, à Saint-Bruno-de-Montarville. Le couple de propriétaires a l'ambition d'inaugurer une dizaine d'autres succursales d'ici cinq ans.
PHOTO COURTOISIE
La chaîne de supermarchés Avril a ouvert le 12 mai 2021 une nouvelle succursale aux Promenades Saint-Bruno, à Saint-Bruno-de-Montarville. Le couple de propriétaires a l'ambition d'inaugurer une dizaine d'autres succursales d'ici cinq ans.

La nouvelle succursale de 41 000 pieds carrés, la neuvième de la chaîne, devient la seconde en superficie après celle de Laval. Nous sommes à des années-lumière de la petite boutique d’origine qui ne comptait qu’une seule employée à l’époque.

«J’ai commencé avec un petit magasin de 1000 pieds carrés en pensant en faire un "hobby" en attendant de trouver autre chose», a raconté la cofondatrice, Sylvie Senay, un sourire dans la voix.

La chaîne de supermarchés Avril a ouvert le 12 mai 2021 une nouvelle succursale aux Promenades Saint-Bruno, à Saint-Bruno-de-Montarville. Le couple de propriétaires a l'ambition d'inaugurer une dizaine d'autres succursales d'ici cinq ans.
PHOTO COURTOISIE
La chaîne de supermarchés Avril a ouvert le 12 mai 2021 une nouvelle succursale aux Promenades Saint-Bruno, à Saint-Bruno-de-Montarville. Le couple de propriétaires a l'ambition d'inaugurer une dizaine d'autres succursales d'ici cinq ans.

Ce qui ne devait être qu’un simple passe-temps a toutefois pris rapidement de l’ampleur.

«Le magasin fonctionnait bien et après deux ans, Rolland [Tanguay, son mari et cofondateur] s’est joint à moi à temps plein et c’est là que des murs ont commencé à tomber. Ça n’a pas été long qu’on a passé de 1000 à 4000 pieds carrés, et quatre ans plus tard, on déménageait dans un local de 16 000 pieds carrés au centre-ville de Granby», a relaté la femme d’affaires en entrevue avec l’Agence QMI.

Le début de l’expansion

Un peu avant 2007, Rolland Tanguay approche son épouse et lui lance une sorte de défi: «soit on prend de l’expansion, soit je prends ma retraite», lui a-t-il alors déclaré.

«J’ai dit OK, on prend de l’expansion, mais je savais bien que ce ne serait pas que pour un seul magasin», a dit l’entrepreneure. Longueuil ouvrait en 2007. En plus de Granby et de Longueuil, des magasins se trouvent maintenant à Brossard, Laval, Lévis, Magog, Saint-Bruno-de-Montarville, Sherbrooke et Québec.

Les supermarchés Avril en pleine expansion
Joël Lemay / Agence QMI

Les défis de Montréal

Il aura cependant fallu 25 ans avant qu’Avril ne s’attaque à Montréal. «Il fallait attendre le bon projet», a souligné Mme Senay.

«Les gens magasinent dans leur quartier à Montréal. On n’aurait pas pu y faire vivre un magasin de 20 000 ou de 40 000 pieds carrés.»

Il fallait donc adapter le modèle pour qu’il corresponde aux habitudes de consommation des Montréalais. C’est finalement dans le nouvel ensemble immobilier Humaniti, à deux pas du Palais des congrès de Montréal, qu’Avril lancera prochainement son concept de supermarché santé urbain, plus petit et adapté à la réalité du centre-ville.

Les ambitions de Sylvie Senay et de Rolland Tanguay ne s’arrêtent pas là. Après Montréal, l’entreprise comptant aujourd’hui 1200 employés compte ouvrir 10 autres magasins dans un horizon de cinq ans.