/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Deux sancerres pour la Fête des Pères

Deux sancerres pour la Fête des Pères
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Je vous l’ai déjà dit, à Sancerre, on ne fait pas du sauvignon blanc, on fait du Sancerre!

Les près de 3000 hectares de vignes sont en effet le terrain de jeu préféré du sauvignon. Le vignoble bénéficie de nombreux microclimats, ce qui apporte différents styles aux vins. Les sols sont généralement composés de « terres blanches », de caillottes ou de graviottes, ce qui apporte une couche supplémentaire dans le caractère des vins. En voici deux avec des styles bien différents et qui devraient assurément plaire à votre papa en fin de semaine.

Buvez moins. Buvez mieux.

Gérard et Pierre Morin, Ovide 2017, Sancerre, France

  • 37,25 $ - Code SAQ 12202380 – 13 % - n.d. g/L

Pierre Morin a repris l'exploitation familiale en 2013 après le départ à la retraite de son père Gérard, avec qui il œuvrait depuis 2004 sur les 9 hectares de vignes du domaine. Tout est travaillé en bio sans avoir la certification. Issu d’un excellent millésime, le vin se livre sans détour sur des notes de citron, d’herbe, d’abricot et de craie. La bouche est concise et concentrée. Elle gagne en ampleur et s’articule autour d’une acidité fine. Finale salivante avec un poil d’amertume. D’une buvabilité contagieuse, il sera délicieux seul à l’apéro, avec les poissons ou un chèvre fermier.

*** 1⁄2 $$$

Château de Sancerre, Cuvée du Connetable 2017, Sancerre, France

52,50 $ - Code SAQ 13235415 – 13 % - n.d. g/L

On passe sur une production plus importante avec le Château de Sancerre qui porte le nom de l’appellation. Le sancerre de base est le plus vendu au Québec. Ce sont plus de 44 hectares de vignes sur trois communes. Le domaine est certifié HVE (Haute Valeur Environnementale), une certification de plus en plus valorisée qui atteste d’une obligation de résultats en matière de biodiversité, de gestion de la fertilisation, d’irrigation et de la stratégie phytosanitaire. La cuvée du Connetable se trouve à être le vin « haut de gamme » et profite d’un élevage en fût de chêne dont 25 % de neufs. Ça se sent d’ailleurs au nez avec des tonalités de fruits tropicaux et de grillé. En bouche, le vin montre une richesse certaine tout en bénéficiant d’une franche acidité qui rend le tout vivant. Finale soutenue sur des notes boisées qui assèchent un peu l’ensemble, mais feront le bonheur des amateurs de vins « beurrés ». À son mieux avec le homard ou les poissons en sauce.

*** 1⁄2 $$$$