/news/currentevents
Navigation

Noyade à la base de plein air de Sainte-Foy: la famille du garçon décédé veut des réponses

Les circonstances entourant la mort de Daniel Allo, 10 ans, à la Base de plein air de Sainte-Foy restent inexpliquées, selon ses proches

Coup d'oeil sur cet article

La famille éplorée du jeune Daniel Allo, mort noyé lors d’une sortie scolaire à la Base de plein air de Sainte-Foy jeudi, réclame des réponses au sujet des circonstances exactes du décès du garçon de 10 ans.

• À lire aussi: Noyade à la base de plein air de Sainte-Foy: Des questions sur la sécurité

• À lire aussi: Noyade d'un garçon à Sainte-Foy: le maire offre ses condoléances à la famille

La journée était très difficile hier pour la famille Allo de Sainte-Foy, qui n’arrive toujours pas à comprendre comment leur Dani s’est noyé dans un plan d’eau, en pleine sortie scolaire avec sa classe.

« On est encore dans le flou, c’est ce qui fait mal aux parents », affirme Martial Konan, un ami de la famille qui passait la journée avec les parents hier, pour les soutenir dans cette épreuve « extrêmement difficile ».

Encore sous le choc, ces derniers n’ont pas souhaité parler publiquement pour l’instant.

Anniversaire de son frère

Selon la famille, le petit Daniel était très heureux de sa journée de jeudi, et en plus de sa sortie à la base de plein air, il était excité à l’idée de célébrer le cinquième anniversaire de son petit frère, en soirée.

« Il [le plus jeune de la famille] demandait à tout moment où était son grand frère. Il était comme son idole. Il disait : où est parti Dani, est-ce qu’il va revenir pour mon anniversaire ? » raconte M. Konan, attristé. 

« Ce matin, nous avons dû l’envoyer à la garderie pour qu’il oublie un peu », poursuit-il. 

Daniel Allo avait aussi un autre frère, âgé de 14 ans.

Inexplicable

Pour les parents, ce drame est « inexplicable ». 

« Si ça avait été quelqu’un de souffrant, on peut comprendre, mais là, c’est comme si on arrachait à une mère un enfant bien portant et qui était très doué. On ne peut pas l’expliquer. Il [Daniel Allo] était la fierté de ses parents », affirme M. Konan, quelques minutes après le passage des enquêteurs chez la famille.

Par ailleurs, M. Konan n’a pas été en mesure de préciser si la victime savait nager. 

« Nous autres, les parents et les proches, on ne l’a jamais vu nager », a-t-il indiqué. 

Selon les constatations sur le terrain jeudi, le jeune garçon ne portait pas de veste de sauvetage.

Funérailles

La famille a assuré que des funérailles seront tenues « en temps et lieu » en la mémoire de Daniel Allo. 

« Ce sont de nouvelles choses [pour la famille Allo], ce ne sont pas les mêmes procédures que chez nous [en Côte d’Ivoire]. On y va petit à petit », a indiqué l’ami de la famille.

Originaire de la Côte d’Ivoire, la famille Allo a immigré au Canada en 2019. 

Adieux d’une mère  

Photo courtoisie

Sur sa page Facebook, jeudi, la mère de Daniel Allo a remercié Dieu pour les 10 années passées avec son fils.

« Adieu Daniel, mon fils. Merci Seigneur pour ces 10 années... » 

—La maman de Daniel