/sports/opinion/columnists
Navigation

Le top 15 pour l’achigan à petite bouche

Achigan
Photo courtoisie Un achigan à petite bouche qui ferait le bonheur de tout pêcheur.

Coup d'oeil sur cet article

Depuis hier, dans l’ensemble des zones, il est permis de croiser le fer avec ces redoutables adversaires qui, en fonction de leur taille, livrent des combats mémorables.

Afin de vous aider à capturer plus de poissons, j’ai dressé une liste des offrandes les plus performantes à utiliser, avec la collaboration de Richard Sicard du Pro Shop Canadian Tire de St-Eustache, de Brian Bertrand de Sail Laval, de Stéphane Cloutier de Latulippe de Trois-Rivières, de Duilio Londero de Londero Sports de Saint-Jean-sur-Richelieu et de Normand Dubé du Pavillon Chasse et Pêche de Granby.

Achigan
Photo courtoisie

1. Spinnerbait à deux cuillères : Ce Booyah Blade est sans contredit un incroyable générateur de vibrations. En tournant, ses deux lamelles Colorado produisent beaucoup de reflets comme le ferait une petite bande de cyprins. Puis, la jupe de silicone Bio-Flex avec ses 55 brins danse au rythme imposé pour imiter un petit traînard. 

Achigan
Photo courtoisie

2. Yum Ned Dinger : Montée sur un jig de type mushroom ou similaire, cette présentation plastifiée ultra souple de 3 po doit être travaillée à proximité des bas-fonds. Une poche d’air dans la queue l’oblige à plonger tête première, comme s’il s’agissait d’une proie facile à attraper qui cherche de la nourriture dans le benthos.

Achigan
Photo courtoisie

3. Series 100 de Bandit : L’achigan aime se cacher dans les branchailles submergées, près des roches de toutes sortes et des autres endroits que l’on pourrait qualifier d’accrochant. L’action d’oscillation modérée de ce devon l’entraîne à 5 pieds de profondeur. Il a été conçu pour littéralement rebondir et se faufiler dans les divers habitacles. 

Achigan
Photo courtoisie

4. Big O : Ce grand classique, fabriqué de matières plastiques fort résistantes, a aidé l’auteur de ces lignes à gagner ses deux derniers championnats. D’une longueur de 2 1⁄4 po, il valse de façon séduisante aux yeux des bass à une profondeur de 3 à 5 pi. Sa bavette déflectrice lui confère un angle de plongée qui limite les accrochages répétitifs. 

Achigan
Photo courtoisie

5. Comida 5 pouces : Cette offrande souple et linéaire est conçue pour occasionner des mouvements lents et attrayants. Aucun leurre n’est aussi facile à pêcher. Il suffit de l’empaler en plein milieu avec un hameçon droit ou circulaire. On le lance, on le laisse caler sans tension et on attend l’action. À la moindre résistance, ferrez.

Achigan
Photo courtoisie

6. Ring Worm : Cette présentation multi taches de 4 po, dotée d’un corps annelé et d’une queue courbée, convient pour plusieurs techniques. Il fonctionne très bien avec une tête de jig lorsqu’on le fait sautiller ou avec un montage de type Texas. Il peut également être très performant à titre de remorque derrière un spinnerbait, un chatterbait, etc. 

Achigan
Photo courtoisie

7. Comet CLT3 Longtail garnie : Ce leurre de la renommée firme Mepps, pourvu d’une palette à course moyenne, est la seule cuillère qui offre un hameçon détachable sans outil. On peut facilement remplacer le trépied recouvert de poils de chevreuil par un modèle simple garni avec un Double Tail, un Meeny, un Teeny, une mouche, etc.

Achigan
Photo courtoisie

8. Pop-R : Dès qu’il fût présenté au grand public, il y a 30 ans de cela, ce leurre de surface de 2 1⁄2 po de Rebel a connu un très bon succès. L’année suivante, un magazine a révélé que ce popper, qu’on ramène par saccade, était le secret bien gardé des pros. Il s’en est alors vendu plus d’un million au cours des mois subséquents.

Achigan
Photo courtoisie

9. Power Jerk Shad : Ce poisson souple de 13 cm est très productif lorsqu’on l’utilise avec un hameçon à ver décentré 4/0 ou 5/0. On le lance au loin et on le fait glisser lentement dans la colonne d’eau, de gauche à droite. La formule éprouvée PowerBait fait en sorte que les achigans le retiennent en bouche 18 fois plus longtemps.

Achigan
Photo courtoisie

10. Power Tube : Cette offrande de la famille Berkley imite à la perfection un petit poisson-fourrage en détresse qui s’enfonce en tournoyant vers les bas-fonds suite à une perte de contrôle. En se déployant, les tentacules ajoutent inévitablement un spectacle attrayant. Il suffit d’y insérer une tête plombée légère avec ou sans chambre sonore. 

Achigan
Photo courtoisie

11. Trick Shotz 3.5 po : Le drop shot est l’une des techniques qui a le plus évolué au cours des dernières années. Avec leur corps agile à nervure et leur queue plate, ces Z-Man imprégnés de sel de la série 10X Tough ElaZtech s’activent et nagent subtilement à la moindre motion inculquée par le manieur de canne. 

Achigan
Photo courtoisie

12. Rapala DT06 : Ce poisson-nageur de la gamme Dives-to, plonge à 6 pieds comme son appellation l’indique. Avec son plongeoir ultra mince, il atteint rapidement la profondeur voulue. Fabriqué de bois de balsa avec une chambre sonore, il se démarque grâce à sa nage qui ressemble à une valse. Il demeure en position à l’arrêt.

Achigan
Photo courtoisie

13. The General : Issu de la série MaxScent de Berkley, ce leurre de type Senko, offert en longueurs de 4, 5 et 6 pouces, déploie une forte charge olfactive sur un large périmètre. Il suffit de positionner un hameçon au milieu de son corps et de le laisser couler de façon inerte. Son odeur et ses mouvements subtils et délicats attirent l’attention.

Achigan
Photo courtoisie

14. Skitter Prop : Cette offrande de surface de 2 3⁄4 po est équipée d’une hélice en acier inoxydable qui tourne sur elle-même lorsqu’on applique des saccades. Le vacarme qui s’ensuit attire les regards des prédateurs à petite bouche d’autant plus que ce modèle de Rapala s’enfonce légèrement et roule sur lui-même entre chaque motion.  

Achigan
Photo courtoisie

15. Tiny Torpedo : Ce bruiteur à hélice de Heddon a été longtemps le plus vendu au monde dans sa catégorie. À chaque fois qu’on assène des commotions avec sa perche, l’eau jaillit derrière cette petite brute de 1 7/8 po, pesant 1⁄4 d’once. Il est également possible de le récupérer de façon constante comme on le fait avec un buzzbait.

Autres mentions honorables

16. Big Bite Bait Smallies Smasher

17. Lunkerhunt Lunker Stick Bait 5 po

18. Bomber Square A 

19. Chatterbait Z-Man

20. Smithwick Suspending Rattlin’ Rogue

21. Senko Gary Yamamoto 4 et 5 pouces

22. Z-Man TRD TricklerZ

23. Buzzbait War Eagle

24. Live Target Ghost Tail Minnow

25. Heddon Zara Spook 

Le MFFP se modernise

Achigan
Photo courtoisie

À compter du 30 juin, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs optera pour un virage numérique en proposant aux 652 900 pêcheurs, aux 303 700 chasseurs et aux 7500 piégeurs d’acheter leurs permis en ligne. Les amateurs n’auront qu’à s’enregistrer gratuitement sur le site québec.ca/mondossierchasseetpeche. Lors de cette première phase de déploiement, seuls les permis ne nécessitant pas de coupon de transport, comme ceux pour la pêche, le petit gibier et le saumon avec remise à l’eau obligatoire seront disponibles. Les permis pour l’ours, le chevreuil, l’orignal et le saumon seront toujours vendus chez les agents de vente autorisés qui verront bientôt leurs terminaux être modernisés. Le sportif n’aura qu’à imprimer son permis ou à en garder une preuve numérique sur son téléphone intelligent. Ce service offert à l’année permettra aussi aux non-résidents de se procurer leurs licences. Lors de sa conférence de presse, le ministre Pierre Dufour a indiqué que cette plateforme numérique sera simple d’utilisation, qu’elle se développera davantage et qu’elle ne remplacera pas les magasins de sport, les quincailleries, les dépanneurs, etc., qui vendent déjà près de 1 200 000 permis. 

De tout pour tous

Achigan
Photo Adobe Stock

Performances accrues : La carabine à plomb, communément appelée pellets, est tout indiquée pour initier les jeunes et les moins jeunes. Plusieurs d’entre nous se sont familiarisés au maniement des armes, à la base, avec ce type de calibre. Les modèles à air comprimé .177 ou plus grand, ayant une vélocité de 500 pieds/secondes et plus sont permis pour chasser le petit gibier, sauf le coyote, le loup, la marmotte, le renard roux et les oiseaux migrateurs. En regardant quelques bandes vidéo spécialisées dans le domaine, j’ai été surpris d’apprendre qu’il était possible d’améliorer la précision, ou si vous préférez le grouping, des armes avec un canon à bascule. Lorsqu’on insère la petite ogive de plomb dans l’orifice du canon, une portion du sabot reste en surface. En se servant d’un outil à tête ronde, permettant d’enfoncer légèrement la partie arrière du pellet, il se crée alors une meilleure pression lors du tir et donc un meilleur groupement. Il semblerait aussi que l’ajout d’une goutte d’huile performante, à l’occasion, puisse accroître la vélocité du projectile. 

Quiétude : Normalement, les poissons vivent paisiblement dans leur environnement. Pour les déjouer, il est préférable d’opter pour une approche subtile. Si vous avez un moteur électrique, arrêtez votre hors-bord plusieurs centaines de mètres avant votre site de prédilection et approchez-vous à pas feutrés en faisant attention à l’angle du soleil pour ne pas projeter votre ombrage vers les poissons. Tenez-vous à distance pour ne pas les apeurer. Si vous ne possédez pas une telle pièce d’équipement, vous devez éteindre votre motorisation à essence loin en amont du spot et vous laisser dériver lentement au gré des vents et des courants. Si vous voulez vous immobiliser, déposez l’ancre à bonne distance pour lui laisser le temps de s’agripper avant de passer au-dessus de l’endroit ciblé.