/misc
Navigation

L’herbe est toujours plus verte ailleurs

VOY 0922 coups de coeur
Photo courtoisie, Philippe Jobin Vivre le Québec en déconfinement

Coup d'oeil sur cet article

En temps normal l’été, alors que sonne l’heure des vacances, plusieurs d’entre nous auraient spontanément choisi d’aller voir ailleurs, nonobstant le fait que nous sommes loin, très loin d’avoir fait le tour de notre propre maison : le Québec ! J’étais du nombre.

Trop souvent, nous ne profitions pas de nos avantages locaux. Et nous étions légion...

Cordonniers mal chaussés

Nous étions convaincus que « l’herbe est toujours plus verte ailleurs ». Un vieux proverbe français qui s’applique parfaitement et qui traduit adéquatement les perceptions de celles et ceux qui pensent qu’ailleurs, chez les autres, c’est mieux que chez nous. 

C’est un fait scientifiquement documenté. Et selon des exégètes de la psychologie humaine, considérer que l’herbe est toujours plus verte ailleurs est généralement un raccourci mental. 

Ainsi, à y voir objectivement de plus près, ce que la pandémie mondiale de la COVID-19 nous a contraints de faire depuis l’année dernière, il est aisé d’admettre que nous n’avons pas grand-chose à envier à moult endroits à travers la planète.

Après un été 2020 tumultueux, cette fois encore, malgré une relative amélioration de la situation sanitaire, les vacances n’inspirent pas vraiment un « tourisme » hors Québec. À moins d’être habité par un instinct aventurier débridé. On connaît cependant les risques et les conséquences.

Vivre le Québec en déconfinement 

Avec les doses convenues du vaccin anti-COVID-19 dans le corps, et la pleine conscience et le respect des mesures d’hygiène et de distanciation, le « cordonnier mal chaussé » a une belle occasion de redécouvrir ou découvrir les charmes et la beauté du Québec en ces temps de déconfinement.

Depuis quelques années, j’ai eu l’occasion de lire plusieurs guides touristiques relatifs au Québec. Le plus récent est Redécouvrir le Québec, 101 destinations et nos meilleures adresses d’Alain Demers. Il est chroniqueur au Journal de Montréal et passionné de tourisme depuis près de trente ans. Il donne sincèrement le goût du Québec.

Quel que soit l’endroit où nous nous trouvons sur notre vaste territoire, ce guide s’avère être une mine incontournable d’informations et de conseils. De plus, il couvre l’ensemble des 19 régions du Québec. 

Pour les amoureux de la nature, qu’il s’agisse notamment d’activités de plein air, de pistes cyclables, de sentiers de randonnées, de grands espaces, de parcs, de plages chaudes, de rivières ou de lacs, ce guide nous informe et nous éclaire à outrance. 

L’agrotourisme, les marchés publics, les restaurants, les cuisines de rue, les cantines ou le logement ne sont pas en reste. Le choix est pléthorique. 

Avec Redécouvrir le Québec, 101 destinations et nos meilleures adresses, Alain Demers démontre avec rigueur et éloquence que l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs... Alors, mettons nos meilleurs souliers et redécouvrons le Québec pour mieux l’aimer.

Bon été et bonnes vacances !