/news/green
Navigation

Orages violents: le pire a été évité à Québec et en Beauce

Coup d'oeil sur cet article

Le pire a été évité à Québec et en Beauce malgré la présence d’une tornade potentielle sur le radar lundi.

• À lire aussi: Un homme meurt dans une tornade à Mascouche

À Saint-Lambert-de-Lauzon, à Saint-Narcisse, à Saint-Bernard et à Saint-Isidore, plusieurs citoyens ont aperçu un nuage en entonnoir, mais le tourbillon n’a pas touché terre. Le secteur de Lotbinière a également été secoué par l’orage, même si les dommages sont relativement limités.

Un citoyen en Beauce a capté ce tourbillon en formation.
Photo courtoisie
Un citoyen en Beauce a capté ce tourbillon en formation.

Ailleurs, entre Lambton et Saint-Romain, près du Grand lac Saint-François, d’autres citoyens ont bien vu un entonnoir, mais la catastrophe appréhendée ne s’est heureusement pas réalisée. On rapporte tout de même quelques dégâts matériels. 

Des quais ont été endommagés, de même que des embarcations. « On n’est pas loin de la tornade ici aussi, mais personne n’a été blessé », a expliqué un propriétaire riverain. 

Inquiétudes

La végétation et le mobilier ont aussi essuyé un dur coup de la nature déchaînée. Des rotations ont été observées, mais sans gravité ni destruction au sol.

Des arbres brisés dans le secteur de Lambton, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Saint-Georges.
Photo Tirée de Facebook
Des arbres brisés dans le secteur de Lambton, à une vingtaine de kilomètres à l’ouest de Saint-Georges.

À 16 h 50, les météorologues d’Environnement Canada surveillaient un orage violent produisant possiblement une tornade. La carte en rouge foncé était assez évidente pour soulever quelques inquiétudes sur un grand territoire.

Une alerte a été envoyée sur les appareils mobiles en raison notamment des risques de vents destructeurs, de grosse grêle et de pluie intense. L’avertissement incitait la population à se mettre immédiatement à l’abri.

Les forts vents ont fait tomber la structure en bois servant à la réparation du chemin Sagamité au-dessus de l’autoroute Laurentienne au nord de Québec. Des morceaux de bois se sont retrouvés sur l’autoroute sans heureusement heurter d’automobilistes.
Photo Agence QMI, Marc Vallières
Les forts vents ont fait tomber la structure en bois servant à la réparation du chemin Sagamité au-dessus de l’autoroute Laurentienne au nord de Québec. Des morceaux de bois se sont retrouvés sur l’autoroute sans heureusement heurter d’automobilistes.

L’alerte de tornade en vigueur dans la grande région de Québec a été levée à 17 h 46 par Environnement Canada.

Aucune tornade n’aurait touché terre dans la région de Québec.

Plutôt rares

Environ 80 tornades frappent le Canada dans une année, dont six au Québec. Elles font en moyenne 2 décès et 20 blessés par année. L’année 2020 a été un peu plus active qu’à l’habitude.

Il y a près de 30 ans, une tornade de force F3 dévastait le village de Maskinongé en Mauricie. Surnommée les « 27 secondes de terreurs », elle reste une des tornades les plus violentes de l’histoire du Québec.

À VOIR AUSSI: