/news/currentevents
Navigation

Incendie majeur dans Charlesbourg: un homme lutte pour sa vie

Un résidant âgé d’un immeuble à logements de Charlesbourg reposait lundi entre la vie et la mort

Coup d'oeil sur cet article

Un homme luttait toujours pour sa vie en fin de journée à la suite d’un violent incendie qui a détruit un immeuble à logements, lundi, à Québec.

Pendant plusieurs heures, environ 80 pompiers ont lutté contre un brasier important au 4720, place d’Argenteuil, dans le secteur de Charlesbourg.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Des manœuvres de réanimation ont été tentées auprès d’une personne évacuée par les pompiers. Le corps se trouvait dans les aires communes.

La victime a repris conscience au moment de son transport vers un centre hospitalier, mais sa vie serait menacée, selon les sapeurs. Une femme enceinte aurait été incommodée plus légèrement.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Une 5e alarme

Les pompiers ont d’abord été alertés vers 14 h 15. Assez rapidement, une cinquième alarme a été nécessaire. Un tel déploiement est plutôt rare à Québec.

Environ deux heures après le début du combat, les pompiers ont reculé pour combattre le sinistre en mode défensif en raison du risque d’affaissement de la toiture. Des flammes ont été aperçues dans la structure du toit jusqu’en soirée.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Le chef a annoncé l’aggravation non probable un peu avant 20 h. Dans la chaleur et la fumée, les pompiers ont utilisé environ 300 cylindres d’appareils respiratoires.

Dans les 24 logements, environ une vingtaine de personnes et plusieurs animaux ont été évacués. Certains ont été dépannés par la Croix-Rouge. Lourdement endommagé, l’immeuble ne pourra pas être réintégré pendant un long moment.

Un choc

Audrey Fleurant, qui habitait l’immeuble depuis quelques mois, était visiblement bouleversée. Elle a essayé de convaincre verbalement un homme plutôt âgé qui était sur son balcon de sortir, mais l’a perdu de vue ensuite. « Je suis restée avec lui le temps que j’ai pu, mais il est rentré », a-t-elle relaté avec tristesse.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Le Commissariat aux incendies a été dépêché sur les lieux pour déterminer la cause de l’incident.

Le feu aurait pris au 1er étage, puis se serait propagé à l’entretoit.

Une demande de délestage a également été faite auprès d’Hydro-Québec. Les citoyens d’un imposant périmètre ont été privés de courant.

Photo Agence QMI, Marc Vallières

Plusieurs personnes du voisinage se sont rendues sur les lieux pour observer le travail des pompiers. La pluie a ensuite chassé les curieux. La fumée très dense était visible à une très grande distance. 

– Avec la collaboration de Jean-François Racine et Jérémy Bernier