/qubradio
Navigation

Des réserves au sujet de la loto-vaccin

Des réserves au sujet de la loto-vaccin
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Alors que le gouvernement Legault affirme qu’une loterie de vaccination serait offerte équitablement si elle était mise en place, certaines personnes émettent des réserves à ce sujet.

• À lire aussi: Deuxième dose: Québec envisage une loto-vaccination

C’est le cas de la Dre Maryse Guay, médecin-conseil à la Direction de santé publique de la Montérégie et à l’INSPQ, qui insiste sur le fait que beaucoup de mesures sont déjà mises en place pour inciter la tranche des 18-34 ans à aller se faire vacciner.

«Je crois qu’il faut laisser le temps aux plus jeunes d’aller se faire vacciner, de se faire à l’idée, de voir les avantages. Si l’on regarde les 70 ans et plus, ça a pris plus que quelques semaines pour atteindre les 75%», soutient la Dre Maryse Guay à QUB radio.

La Dre Guay affirme qu’il existe d’autres stratégies pour rejoindre les jeunes, qui pourraient s’avérer encore plus efficaces.

«L’on pourrait aller vacciner dans les festivals cet été, faire de la publicité sur les sites, passer par les influenceurs populaires auprès des jeunes», énumère-t-elle à QUB radio.  

Écoutez l’entrevue avec la Dre Maryse Guay, médecin-conseil à la Direction de santé publique de la Montérégie et à l’INSPQ, avec Alexandre Dubé sur QUB radio:

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions