/finance/business
Navigation

Saguenay: des postes à combler dans le milieu touristique

Coup d'oeil sur cet article

Malgré la pénurie de main-d’œuvre, les postes principaux du milieu touristique semblent avoir été pourvus au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

«L'industrie touristique je pense, cet été a représenté un certain attrait pour la main-d'œuvre. On a été confiné dans la dernière année, on veut sortir, on veut être en contact avec les gens», a déclaré la directrice générale de Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Dubord.

Certains secteurs sont plus touchés que d'autres comme le milieu hôtelier et des emplois restent vacants, surtout dans l'entretien ménager et la maintenance. «Le secteur est vraiment touché, c'est partout au Québec. Les hôteliers ont beaucoup de stratégies dans leurs poches ils seront capables d'offrir une belle offre cet été», a expliqué la directrice générale de l'Association Hôtellerie Saguenay-Lac-Saint-Jean, Anne-Marie Boudreault.

Et même quand les postes sont pourvus, rien ne garantit que les employés y passeront l'été. Au camping la Dam-en-Terre, on a dû revoir le service de l'animation pour cette raison. «Au mois de mars, tous les postes étaient pourvus. Par la suite, il y a des jeunes qui ont décidé de quitter. On doit s'assoir et on doit regarder nos offres d'emplois», a affirmé le président du conseil d'administration du camping la Dam-en-Terre, François Carrier.

Les organisations ont dû faire preuve d'originalité pour recruter du personnel. Au camping Jonquière, on a décidé de miser sur l'ambiance de travail et les bonnes conditions salariales. Certains employés reviennent même d'année en année.