/sports/opinion/columnists
Navigation

Camper en terre et mer

Coup d'oeil sur cet article

Il existe des destinations de camping qui sortent de l’ordinaire et offrent des possibilités assez uniques, de vivre des séjours remarquables. Le Parc national du Bic fait partie de cette liste sélecte.

Situé sur les bords de la route 132, à une dizaine de kilomètres de Rimouski, ce territoire a beaucoup à offrir aux campeurs.

« Nous avons la possibilité d’offrir quatre expériences différentes aux campeurs qui fréquentent notre territoire, d’expliquer la directrice du Parc national du Bic, madame Myriam Lavallée. Nous avons le camping Rivière du Sud-Ouest. C’est le plus grand camping avec le plus de services. Il y a des sites avec eau et électricité. À l’intérieur du parc, il y a le camping Tombolo, notre plus récent, qui compte une soixantaine de sites dont certains avec électricité et le camping Rioux qui compte lui aussi des emplacements avec électricité ou sans services. Pour les plus aventuriers, nous avons un petit camping rustique, le camping La Coulée qui est situé en bordure du fleuve Saint-Laurent, accessible uniquement à pied, à vélo ou en kayak, sans aucun service. »

Voici un bel exemple de ce qui vous attend au parc national du Bic, un site que vous ne retrouverez nulle part ailleurs dans le réseau des parcs nationaux.
Photo courtoisie, Karl Tremblay
Voici un bel exemple de ce qui vous attend au parc national du Bic, un site que vous ne retrouverez nulle part ailleurs dans le réseau des parcs nationaux.

Comme vous pouvez le constater, l’éventail de l’offre est assez impressionnant. Quel que soit le choix que vous ferez, vous pourrez toujours profiter pleinement de la nature unique du parc.

LES ACTIVITÉS

Pour la directrice, son parc est véritablement une destination à part entière.

« Une de nos principales activités est la randonnée pédestre. Nos sentiers vont emmener les randonneurs tantôt en montagne vers le Pic Champlain qui nous offre une très belle vue sur l’estuaire. D’autres randonnées vont aussi vous emmener en milieu boisé. Toutefois, la force motrice du Parc, c’est sans aucun doute la proximité de l’estuaire du Saint-Laurent. La vue que l’on peut avoir sur le fleuve et les îles avoisinantes est impressionnante. »

Un autre excellent moyen de visiter le parc et découvrir ses secrets, c’est la randonnée à bicyclette.

« Le vélo est probablement une des meilleures façons de découvrir le parc, d’expliquer la directrice. Nous offrons la location de vélos sur place, mais les gens peuvent aussi apporter leur propre vélo. Si les gens sont en camping, ils vont pouvoir laisser leur voiture sur leur site de camping et explorer le parc en toute liberté. Encore une fois, pour les plus aventuriers, nous avons des excursions guidées en kayak de mer. C’est une façon de découvrir le parc directement sur l’eau. L’activité se fait en partenariat avec Aventures Archipel. Ces excursions se font en toute sécurité avec des kayaks doubles qui sont plus stables. »

Enfin, dans le cadre de la mission du parc, il y a des activités de découverte, d’observation et d’éducation qui se font en compagnie de gardes-parc qui vont faire de l’interprétation. Par exemple, on peut observer les phoques qui vivent sur le territoire du parc et obtenir des explications de la part des spécialistes.

Vous avez donc une panoplie d’activités qui meubleront vos journées, que vous soyez en couple ou en famille, au parc national du Bic.

UN SITE DE DÉCOUVERTES

Un séjour dans un des campings du parc, avec les activités qui sont offertes, va vous amener à découvrir un coin du Québec assez unique, qui regorge d’histoires, autant sur le milieu naturel que sur les gens qui ont habité les lieux dans le passé. En effet, sur certains sites, vous pourrez admirer les constructions d’une autre époque, qui vous raconteront l’histoire à leur façon.

Ce qui est unique avec ce parc, ce sont les décors différents, le fait que le territoire a été habité par des familles ou de riches propriétaires de chalets et la qualité de la faune terrestre, maritime et ailée que l’on y retrouve. On ne s’ennuie jamais sur ce site.

Nous avons la chance d’y constater toute la diversité qu’offre le Bas-Saint-Laurent, à l’intérieur d’un cadre protégé par des gens qui sont passionnés et qui veulent vous offrir un séjour des plus qu’agréable.

Pour profiter de tous les services et de toutes les beautés du parc, vous pouvez visiter le site www.sepaq.com et vous rendre sous l’onglet des Parcs nationaux. Vous pouvez aussi téléphoner au 1-800-665-6527. Si vous avez envie de vivre l’expérience, dépêchez-vous à réserver parce qu’une fois que l’on a connu ce parc, on veut y revenir chaque année.