/weekend
Navigation

Changer son parcours de vie

WE 0626 Mieux-être
Photo courtoisie Les 7 lois du changement
Comment modifier son destin
Maxime Coignard
Les Éditions Hachette (Marabout)
255 pages

Coup d'oeil sur cet article

Qui n’a pas, un jour ou l’autre, voulu changer de vie pour mener une existence complètement différente ? Pourtant, la plupart trouveront une foule de prétextes pour demeurer dans sa zone de confort. Si, en revanche, vous croyez que le moment est venu de prendre votre destin en main, voici un outil pour changer le cours de votre existence.

Maintenant disponible en format poche, ce livre propose de changer sa destinée en sept étapes. Si une foule de difficultés se dresseront devant vous, il faut principalement garder à l’esprit le but à atteindre, c’est ce qui vous aidera à traverser les obstacles et à réaliser que le jeu en vaut la chandelle. 

Changer de vie n’est pas une décision à prendre à la légère, elle nécessite d’abord un travail de réflexion. Lorsqu’on évoque l’idée de changer de vie, cela peut signifier changer d’environnement, partir vivre ailleurs, mettre fin à une relation toxique ou quitter son emploi qui ne vous convient plus. C’est ce que l’auteur français, Maxime Coignard, a choisi alors qu’il occupait un poste-cadre pour une multinationale le menant de Sydney, en Australie, à Singapour, souhaitant devenir plus autonome en lançant sa propre entreprise en France et devenir coach professionnel. Si vous souhaitez aussi changer de carrière, peut-être en raison de la crise sanitaire qui vous a déstabilisés, prenez le temps d’identifier vos talents, vos forces et vos faiblesses aussi pour apprendre à les contrer.

Oser rêver

Parmi les sept clés, la plus difficile est sans doute de surmonter sa peur. Tout peut susciter la peur, ainsi il faut relativiser et évaluer les risques. D’ailleurs, l’auteur suggère de ne pas se laisser mener par la peur. Ensuite, vient l’idée d’oser rêver. Si vous ne pouvez rêver à votre objectif, en vous projetant dans ce nouveau contexte, inutile d’essayer. Oser rêver nécessite de l’audace en croyant en soi et en son propre potentiel. 

Parmi les autres clés, mentionnons l’importance d’être à l’écoute de son intuition et de ses émotions. On dit souvent des gens qui ont réussi en affaires qu’ils sont intuitifs. Même si certaines personnes le sont plus que d’autres naturellement, sachez que plus vous serez attentifs à vos émotions et à votre intuition, plus cette faculté se développera. 

Demeurez également réaliste par rapport à votre changement de vie. Même si vous êtes quelqu’un de très optimiste, il faut être conscient que les difficultés que vous rencontrerez ne se situeront pas qu’en début de parcours, mais malheureusement tout au long de l’expérience. 

Ne croyez pas de ceux qui ont eu du succès, que tout s’est joué en un claquement de doigts. Ils ont, eux aussi, fait face à plusieurs incidents en cours de route. Gardez en tête que si tout était facile, on ne pourrait appeler cela un défi. Mais se tourner vers une nouvelle destinée afin de vivre la vie que l’on souhaite mérite certainement de relever quelques embûches. Comme l’auteur le mentionne, du chaos naissent les étoiles.

Soyez authentique

La fausse vie parfaite<br/>
Jessica Fraser<br/>
Les Éditions de Mortagne<br/>
205 pages
Photo courtoisie
La fausse vie parfaite
Jessica Fraser
Les Éditions de Mortagne
205 pages

Plusieurs souhaitent projeter l’image d’une vie parfaite. Il suffit de regarder certains profils Facebook qui donnent l’impression que tout est teinté de rose. 

Dans son livre, l’auteure Jessica Fraser décortique le mythe de vouloir plaire à tout prix en favorisant plutôt l’idée de demeurer soi-même, sans se soucier des apparences. Optez pour un travail qui correspond à vos propres besoins et non à ceux des autres. Celui qui vous rendra heureux même si cela signifie d’effectuer d’importants changements. Plusieurs pistes de réflexion sont abordées dont l’envie de vouloir ce que les autres possèdent, maison, voiture entre autres, ce qui suscite inutilement de la jalousie. En cessant de se comparer aux autres et en étant attentif à ses propres besoins, on pourra plus facilement être heureux et vivre une vie épanouie.

Des couleurs qui en disent long

Pourquoi on ne se comprend pas<br/>
Élodie Bancelin & Alix Lefief-Delcourt<br/>
Les Éditions Larousse<br/>
336 pages
Photo courtoisie
Pourquoi on ne se comprend pas
Élodie Bancelin & Alix Lefief-Delcourt
Les Éditions Larousse
336 pages

Saviez-vous que les couleurs qui vous attirent peuvent en dire long sur votre personnalité. Par exemple, si le rouge vous interpelle, vous seriez quelqu’un de dominant, mais aussi un leader avec une personnalité extravertie. Vous avez un côté motivateur et aimez le changement. Vous détestez la lenteur et pouvez vous emporter facilement. Le rouge rime avec passion et urgence. Ainsi, par des questions précises et des tests psychologiques, les auteurs nous apprennent à identifier notre personnalité à travers quatre couleurs. Personne ne correspond qu’à une seule couleur, même si l’une d’elles est souvent prédominante. Par cette méthode appelée DISC (Dominant, Influent, Stable et Consciencieux qui sont les quatre traits principaux), non seulement on apprend à mieux se connaître, mais également à découvrir celle de son entourage. Cette méthode développée dans le milieu militaire lors de la Première Guerre mondiale est aujourd’hui utilisée dans le monde du travail par plusieurs grandes entreprises afin d’améliorer la productivité et la communication. Sur le plan personnel, en apprenant à décoder les personnalités de votre conjoint, votre patron ou vos amis, vous parviendrez à mieux comprendre les autres et ainsi éviter les relations compliquées.