/news/currentevents
Navigation

Embardée mortelle dans Chaudière-Appalaches: un motocycliste retrouvé 48 h après sa mort

La végétation dense cachait le corps de la victime et sa moto

FD-Accident St-Lambert de Lauzon
Photos Agence QMI, Guy Martel Il était presque impossible d’apercevoir la dépouille du motocycliste décédé à travers les hautes herbes du fossé à gauche sur la photo.

Coup d'oeil sur cet article

Un motocycliste de 28 ans qui a perdu la vie dans une sortie de route a été retrouvé tard samedi soir dans un fossé de Saint-Lambert-de-Lauzon, au sud de Lévis, possiblement deux jours après sa mort. 

Ce sont les patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) qui ont fait la macabre découverte vers 23 h, dans un fossé en bordure de la rue Bellevue (route 171). Le décès du jeune homme a été constaté sur place.

Le motocycliste aurait perdu la maîtrise de son véhicule et fait une embardée qui l’aurait éjecté de sa moto, alors qu’il se trouvait dans une courbe où la limite permise est de 90 km/h. 

Un patrouilleur en enquête-collision s’est déplacé pour faire la lumière sur les circonstances de l’incident, et une inspection mécanique du véhicule sera effectuée sous peu. 

Le jour même de la découverte de la dépouille de Dave Roy O’Connor, la victime dans cette affaire, ses proches avaient contacté les autorités pour signaler sa disparition puisqu’ils n’avaient pas de nouvelles depuis plusieurs heures.

Caché dans les herbes

En fait, le jeune homme originaire de Saint-Gilles serait décédé près de 48 heures avant qu’on ne le retrouve.

Le lieu de l’accident pris dans l’autre direction le soir de la découverte du corps.
Photo Agence QMI, Guy Martel
Le lieu de l’accident pris dans l’autre direction le soir de la découverte du corps.

Son corps et sa moto se trouvant dans les herbes hautes en bordure de la route, il était difficilement visible pour les automobilistes qui passaient par là.

FD-Accident St-Lambert de Lauzon
Photo Agence QMI, Guy Martel

« Probablement que le motocycliste se trouvait là depuis la nuit du 24 juin au 25 juin », explique le porte-parole de la SQ, Stéphane Tremblay, soulignant qu’aucun élément ne laisse croire qu’il y aurait eu un autre véhicule impliqué.

FD-Accident St-Lambert de Lauzon
Photo Agence QMI, Guy Martel

Ses proches l’ont vu pour la dernière fois le soir de la Saint-Jean-Baptiste, lors d’une soirée festive. Le lendemain, personne ne savait où il était, et il n’est pas rentré au travail vendredi, explique Gabriel Ouellet, son ami et colocataire.

« Soyez prudents »

« On s’est fait 1000 scénarios dans notre tête, on ne voulait pas croire qu’il aurait pu lui arriver du mal, souffle celui dont la fille était la filleule de la victime. Tout ce qu’on souhaite c’est qu’il n’ait pas souffert. »

FD-Accident St-Lambert de Lauzon
Photo Agence QMI, Guy Martel

La seule chose qui apaise un tant soit peu M. Ouellet, c’est de savoir que son ami, « un bon vivant au grand cœur apprécié de tous », soit décédé en faisant quelque chose qu’il aimait. Il souhaite d’ailleurs lancer un message aux motocyclistes.

FD-Accident St-Lambert de Lauzon
Photo Agence QMI, Guy Martel

« Ce n’est pas parce que le sentiment de crainte est disparu qu’il n’y a plus aucun danger. Un accident peut arriver à n’importe qui, soyez prudents. »