/weekend
Navigation

Photos souvenir: André Robitaille

Chaque semaine dans son cahier Weekend, Le Journal de Montréal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste, par le biais de quelques photos souvenirs.

ART-THEATRE-ETE
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Large public 

ART-THEATRE-ETE
Photo d'archives

Photo officielle du milieu des années 90. André jouait à l’époque le rôle de Samuel, secrètement amoureux de sa patronne, Marielle (Sophie Prégent) dans le téléroman Le Retour et il animait le populaire jeu télévisé Les Mordus à TVA, en plus d’être à la radio. Il s’était fait aimer des jeunes à l’émission Vazimolo à Radio- Canada, le voilà qui apprivoisait désormais également les plus grands.

L’an 2000 

ART-THEATRE-ETE
Photo d'archives

Lors d’une entrevue à l’automne 2000, il y a déjà 21 ans. Il s’apprêtait à animer une version longue et en direct du populaire jeu Les Mordus à TVA. « Une vraie télévision interactive », disait-il alors, faisant référence à l’étroite participation du public. André anima ce gros party de famille durant cinq ans. On pouvait aussi le voir à l’époque dans le téléroman Rue L’espérance

Boudichon 

ART-THEATRE-ETE
Photo d'archives

Fraîchement sorti de l’École nationale de théâtre de Montréal, en 1989, le jeune homme âgé de 26 ans démarra aussitôt une carrière professionnelle sur les planches. À la même époque, il se joignait à l’irrévérencieuse équipe de 100 Limite à TQS (Noovo). Entouré de Pierre Brassard, Ghislain Taschereau et Jacques Chevalier, il incarnait son amusant Michel Boudichon (photo). Dire qu’il avait été refusé deux fois au Conservatoire de Québec... 

Amis de longue date 

ART-THEATRE-ETE
Photo d'archives

Il y a quinze ans, réunis à Rock Détente (Rouge FM), André animait l’émission Tout le monde debout, et Jean-Michel, La Vraie Vie. Ils s’étaient connus aux Midis fous de CKOI dans les années 90. André, à l’époque membre des populaires Bleu Poudre, avait accueilli Jean-
Michel qui faisait ses premiers pas à la radio. Les deux copains se retrouvent sur scène cet été, 30 ans plus tard.

Formation acteur 

ART-THEATRE-ETE
Photo d'archives

On oublie trop souvent l’acteur derrière l’animateur. André a remporté plusieurs prix Gémeau et Métrostar pour son travail d’animateur, sans pour autant délaisser le jeu qui le passionne. En 2003, il interprétait le rôle de Paul aux côtés de Pierre Gendron et Sylvain Marcel dans la série Hommes en quarantaine (photo). On l’a aussi vu dans plusieurs films et séries notamment dans 30 Vies et Bon Cop, Bad Cop.


  • André Robitaille partage pour la première fois la scène avec son ami Jean-Michel Anctil, -à deux mètres de distance- avec la pièce Des cailloux plein les poches. Un beau défi d’acteur, puisqu’ils incarnent, à eux deux, 15 personnages sans changer de costumes, afin de raconter une histoire drôle et touchante qui se passe dans un petit village où une grosse équipe de tournage débarque, employant les résidents comme acteurs, mais où se produira un drame. En tournée à travers le Québec en juin, puis à Drummondville, L’Assomption et Québec en juillet et août. Pour toutes les dates voir monarqueproduction.com.
  • André a fondé en 2012 avec son associé Mario Provencher, Monarque production qui a depuis attirer 400 000 spectateurs dans différents théâtres du Québec. À cause de la pandémie, ils ont dû reporter Les Voisins et Le Dîner de cons à l’été 2022, pièces impossibles à monter sans distanciation.
  • André Robitaille anime Les Enfants de la télé à Radio-Canada, avec Édith Cochrane. Sa onzième saison a récemment pris fin. À revoir les meilleurs moments sur ici.tou.tv.
  • André donne des cours de jeu à l’École nationale de l’humour, présentement adaptés à la pandémie.