/opinion/columnists
Navigation

Plus de spectateurs au Centre Bell

SÉRIES : Golden Knights vs Canadiens
Photo Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Depuis aujourd’hui, tout le Québec est en vert. On peut donc recevoir jusqu’à 10 personnes dans une maison, 20 dans notre cour, et le nombre maximal de personnes dans les lieux de culte, y compris pour les mariages et les funérailles, est maintenant de 250 personnes. Mais on peut aussi dire que tout le Québec est en bleu-blanc-rouge.

Malheureusement pour le Canadien de Montréal, le changement en vert ne change rien. Malgré la fièvre des séries présente partout au Québec, l’immense Centre Bell va demeurer presque vide. Il n’y a toujours que 3500 partisans qui auront la chance de pouvoir assister en personne aux matchs à domicile de la grande finale de la Coupe Stanley.

UNE FOULE TROP DENSE

Pourtant, lors du dernier match à Montréal, une foule monstre, tous des gens collés les uns sur les autres sans masque, était massée devant l’édifice de la Sainte-Flanelle. Ça vaut la peine de se poser la question. Ne serait-il pas plus sécuritaire de laisser entrer quelques milliers de partisans supplémentaires, tout en imposant le masque et des tests rapides aux partisans qui ne sont pas pleinement vaccinés ? Nous pourrions ainsi les retracer beaucoup plus facilement advenant un cas positif.

Je comprends que le variant Delta inquiète, que nous ne sommes pas à l’abri d’une 4e vague, mais étant donné que plus de 80 % des 12 ans et plus sont vaccinés au Québec et que près du quart d’entre eux ont déjà reçu une deuxième dose, je pense que ce serait le bon moment de tester une foule intérieure plus importante, tout en appliquant les mesures sanitaires.  

PLUS DE FANS AUX ÉTATS-UNIS

Aux États-Unis, plusieurs matchs sont déjà présentés devant des arénas remplis malgré un taux de vaccination moindre. Par exemple, au T-Mobile Arena, à Las Vegas, les matchs des Golden Knights contre le Canadien ont été disputés devant 18 000 personnes malgré un taux de vaccination de seulement 50 % chez les 12 ans et plus. Dès ce soir, le CH affrontera le Lightning de Tampa Bay devant 14 800 partisans au Amalie Arena, qui sera rempli à 78 % de sa capacité. En Floride, le taux de vaccination pour une dose est plus faible qu’au Québec, mais il y a une plus grande proportion de citoyens doublement vaccinés.  

Les partisans du Canadien de Montréal attendent depuis 28 ans de voir jouer leur équipe en finale de la Coupe Stanley. Si on veut limiter la foule au centre-ville de Montréal, il faudra plusieurs soupapes.  

En échange d’une capacité d’accueil accrue, la direction du Canadien, qui gère les droits de diffusion, devrait accepter la proposition de la Ville de Montréal, qui envisage de présenter les prochaines parties en plein air dans un parc sur écran géant. Ça permettrait de répartir la foule qui ne fera que s’accentuer avec la fièvre des séries. Si le Canadien gagne la coupe, les joueurs seront fiers de sentir la joie de leurs partisans rayonner dans toute la ville, mais ils le seront beaucoup moins si la foule trop dense devant le Centre Bell provoque une recrudescence des cas de COVID-19 chez les fans. Disons que ça briserait un peu le party.