/finance/business
Navigation

Revitalisation de Fleur de Lys: un espace vert avant la brique et le mortier

La démolition de Fleur de Lys commencera en août

Revitalisation de Fleur de Lys: un espace vert avant la brique et le mortier
Photo courtoisie, Trudel Alliance

Coup d'oeil sur cet article

Campus de l’UQTR, unités d’habitation, résidence pour personnes âgées et espaces verts. La «métamorphose» de 850 millions $ du centre commercial Fleur de Lys s’accélérera dans les prochains mois.

• À lire aussi: Le déménagement du Salon de jeux coûtera près de 12 millions $

• À lire aussi: Les travaux du campus de l’UQTR à Québec vont bon train

• À lire aussi: Voyez les premières images du campus de l'UQTR à la place Fleur de Lys

Lundi, les propriétaires de l’immeuble, Trudel Alliance, ont annoncé certains travaux qui commenceront en août. Mais avant de s’attaquer aux chantiers de briques et de mortier, ils ont décidé d’aménager pour la population un espace vert «au beau milieu d’un stationnement», à proximité de la rue Soumande. 

«Notre objectif, c’est que la clientèle et les commerçants bénéficient d’une zone verte qui n’est pas dans le chantier. [...] Nous avons déplacé des arbres et retiré de l’asphalte pour mettre du gazon», indique au Journal William Trudel, président et fondateur de Trudel Alliance.  

Revitalisation de Fleur de Lys: un espace vert avant la brique et le mortier
Photo courtoisie

Ce parc sera en place pour environ trois ans, soit le temps de réaliser cette phase de travaux. À terme, le projet du groupe immobilier prévoit également un «immense parc permanent avec des jeux pour les enfants, des points d’eau et de la végétation», explique l’homme d’affaires.  

Dès la fin de l’été, le centre Fleur de Lys entamera sa véritable transformation. Une vingtaine de locataires comme Dollarama, Éléganza, New Look, Visique et tous les comptoirs alimentaires seront relocalisés dans l’allée centrale du centre commercial ou relocalisé temporairement dans les anciens locaux du magasin La Baie. 

«Aujourd’hui, nous sommes sur le point de terminer l’opération Tetris», affirme avec humour M. Trudel, lequel prévoit de dévoiler l’ensemble de son plan directeur à l’automne.  

Le président ne cache pas qu'il est «préoccupé» par la hausse des coûts des matériaux de construction ces derniers mois. Il espère un retour à la normale en 2021 ou 2022 afin de limiter les impacts sur son chantier. Le centre commercial Fleur de Lys demeurera ouvert durant les travaux. 

Démolition

Les prochains travaux viseront, entre autres, à démolir des portions de l’immeuble du côté de l'autoroute Laurentienne situées entre les anciens locaux du Sears et du JYSK. À terme, dans une autre phase prévue pour 2024, l’aile de La Baie passera aussi sous le pic des démolisseurs. 

Revitalisation de Fleur de Lys: un espace vert avant la brique et le mortier
Photo courtoisie

La direction promet également de «revamper» l’offre commerciale. De nouvelles bannières s’ajouteront, mais motus et bouche cousue concernant les prochaines ouvertures.  

Construit ces derniers mois, le campus de l’UQTR, qui a nécessité un investissement d’environ 30 millions $, devrait accueillir ses premiers étudiants dès que le gouvernement donnera le feu vert. Le chantier est maintenant terminé.

Partage des frais

Récemment, Trudel Alliance s’est inscrit au Registre des lobbyistes afin de pouvoir «négocier» avec la Ville de Québec les coûts pour certains travaux municipaux à réaliser sur le site de Fleur de Lys, notamment sur la mise à niveau de conduites d’égout. 

«Les négociations porteront sur le tracé des rues, les services municipaux à y réaliser et, le cas échéant, le partage des coûts qui y seront attribués», peut-on lire dans la publication. 

En 2019, Trudel Alliance avait mené une consultation publique durant plusieurs mois afin de prendre le pouls de la population à propos des besoins dans le secteur. Le groupe est propriétaire du site depuis 2018. 

Trudel Alliance, dont le siège social est à Québec, détient aujourd’hui un actif de près de 400 millions $. La direction espère atteindre le milliard d’ici 2027.