/news/transports
Navigation

Travaux: une attente beaucoup plus longue pour traverser le pont Laporte

Coup d'oeil sur cet article

La situation se complique dans le secteur des ponts, à Québec, où la congestion routière est un peu plus lourde chaque jour depuis lundi.

Si le début des travaux a commencé de manière impeccable lundi et mardi, des délais importants ont été observés jeudi pour traverser dans l’une ou l’autre des directions sur le pont Pierre-Laporte, mais également sur le pont de Québec. Le jour férié a semblé augmenter les déplacements.

Secteur à éviter

En début d’après-midi, le ministère des Transports, au moyen du site mobile Québec 511, a même demandé aux citoyens d’éviter le secteur des ponts en raison de la congestion.

« Il est recommandé aux citoyens d’éviter le secteur, de reporter les déplacements, si possible, et de rester prudent », pouvait-on lire en guise d’avertissement.

La catastrophe anticipée ne s’est toutefois pas encore produite. Les bouchons monstres prévus par les services d’urgence ne se sont pas réalisés à ce jour.

Vers 15 h, la patience était quand même de mise en direction de Québec, peu importe la provenance des automobilistes. En arrivant de l’autoroute 20, de l’est ou de l’ouest, ainsi que de la Beauce, sur l’autoroute 73, il fallait compter environ une quinzaine de minutes de plus qu’à l’habitude.

Vers 18 h, en direction sud, le délai était d’environ 30 ou 40 minutes, parfois même jusqu’à une heure d’attente pour rejoindre le tablier du pont Laporte. En plusieurs endroits, les autres travaux ralentissent aussi les déplacements. Les automobilistes devaient s’armer de patience sur les autoroutes Henri-IV et Duplessis.

Sur le réseau municipal de la Ville de Québec, la circulation est demeurée fluide toute la journée. À Lévis, la note « passable » est apparue à quelques reprises. Sur le boulevard Guillaume-Couture, entre le pont de Québec et le chemin du Sault, une congestion majeure a duré plusieurs heures.

Grève du traversier annulée 

Même le traversier a connu un fort achalandage avec un temps d’attente plus long. Jeudi, le Regroupement des traversiers affiliés à la FEESP-CSN a annoncé l’annulation de la grève prévue le 3 juillet à la traverse de Québec-Lévis. Le service devait être interrompu entre 12 h 30 et 20 h 30.

La première phase des travaux du pont Laporte se poursuit jusqu’au 7 juillet. Durant cette période, une seule voie est ouverte dans chaque direction. La deuxième phase des travaux est prévue du 8 au 18 août.

– Avec la collaboration de Marianne Lesage