/lifestyle/columnists
Navigation

Le fromage feta au banc d’essai

Board with tasty cut feta cheese on table
Photo Pixel-Shot - Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

La feta est un fromage fort apprécié en période estivale. Elle accompagne à merveille les salades d’été ! Consommée froide ou chaude, la feta s’inscrit dansle régime méditerranéen. Vous ne serez pas étonné si son contenu en sel est important, mais certains choix se démarquent. Lesquels ? Notre banc d’essai !


PORTRAIT DU FROMAGE FETA

Le fromage feta est largement consommé en Méditerranée. D’origine grecque, la feta est un incontournable de la salade grecque. Ce fromage caillé en saumure est traditionnellement fabriqué à partir de lait de brebis. On retrouve aujourd’hui de la feta produite à partir de lait de vache, de chèvre, de brebis ou d’un mélange de ces derniers. Elle est souvent conditionnée dans la saumure (eau, sel, acide lactique) et vendue ainsi.

Les meilleurs choix

Fromage feta émietté Le Choix du Président au lait de chèvre
Photo courtoisie
Fromage feta émietté Le Choix du Président au lait de chèvre

Le fromage feta émietté Le Choix du Président au lait de chèvre non afiné à pâte molle compte aussi parmi nos meilleurs choix. S’il se classe aussi bien, c’est qu’il n’apporte que 120 mg de sodium alors que la moyenne des fromages analysés est de 335 mg. Il contient 5 g de protéines par portion. 

Feta au lait de chèvre de Le Troupeau bénit
Photo courtoisie
Feta au lait de chèvre de Le Troupeau bénit

La feta au lait de chèvre de Le Troupeau bénit se classe très bien. Elle contient 141 mg de sodium seulement. C’est aussi le fromage qui apporte le plus de calcium, soit 15 % des besoins quotidiens, et qui compte parmi les plus protéinés (6 g de protéines par portion). On aime particulièrement qu’il soit fabriqué au Québec.

Feta Ilios
Photo courtoisie
Feta Ilios

La feta Ilios est un autre bon choix. Son contenu en sodium est fort raisonnable, soit 170 mg. En prime, c’est l’un des fromages les plus riches en calcium, chaque portion comblant 12 % des besoins quotidiens. 

Le compromis

Feta traditionnel léger TreStelle
Photo courtoisie
Feta traditionnel léger TreStelle

TreStelle offre un fromage feta traditionnel léger avec 25 % de moins de gras que la feta TreStelle ordinaire. Il est considéré comme l’une des fetas les moins salées parmi les fetas légères avec 290 mg de sodium, soit en dessous de la moyenne. Il n’apporte que 5 g de gras dont 3 g de gras saturés. Sa teneur en protéines de 6 g est aussi supérieure à la moyenne.

Les moins bons choix

Feta au lait de chèvre émietté Le Choix du Président
Photo courtoisie
Feta au lait de chèvre émietté Le Choix du Président

La feta au lait de chèvre émietté Le Choix du Président est déclassée du fait de sa teneur élevée en sodium, soit 480 mg.  

Feta traditionnelle de Saputo
Photo courtoisie
Feta traditionnelle de Saputo

La feta traditionnelle de Saputo ne figure pas parmi les bons choix non plus. Sa teneur en sodium de 490 mg est particulièrement élevée. 

Feta légère de Saputo
Photo courtoisie
Feta légère de Saputo

Les fetas légères avec la mention « léger », qui contiennent 25 % moins de gras que les options ordinaires, sont parfois décevantes. Si leur teneur en gras est effectivement réduite (2,5 g de gras saturés), elles figurent parmi les plus salées. C’est le cas notamment de la feta légère Saputo (530 mg de sodium). Dommage, car les options légères l’emportent côté protéi-nes (7 g par portion) et faiblesse en gras saturés. 

Les fetas aromatisées

Feta Le Choix du Président au lait de chèvre, fines herbes et ail
Photo courtoisie
Feta Le Choix du Président au lait de chèvre, fines herbes et ail

Les fetas aromatisées ont la cote. Avec des fines herbes, des olives ou de l’origan, elles ajoutent de la saveur à nos préparations culinaires. La feta Le Choix du Président au lait de chèvre, fines herbes et ail non affinée à pâte molle est un excellent choix. C’est le fromage le moins salé du banc d’essai, avec 100 mg par portion. Son apport en calcium est aussi intéressant. Il ne faut pas le confondre avec le fromage feta ordinaire de même saveur et de même marque qui contient 480 mg de sodium. La liste d’ingrédients des deux produits est très similaire, la seule différence étant la présence de chlorure de calcium dans ce dernier. 

Pour les autres options, les fetas aromatisées sont plus salées que les fetas non aromatisées bien qu’elles fournissent environ les mêmes quantités de gras saturés et de calories que les autres fetas. 

Feta Apetina
Photo courtoisie
Feta Apetina

Il existe également sur le marché des fetas conservées dans l’huile comme ceux de la marque Apetina, ces fromages contiennent plus de sodium et plus de gras que ceux conservés dans la saumure. Conservée dans l’huile, la feta apporte 2 g de gras et 90 mg de sodium en plus par portion de 30 g que le produit conservé dans la saumure. 

Les listes d’ingrédients

Les listes d’ingrédients sont pour la plupart assez simples, la majorité des fromages feta étant vendus en saumure (eau, sel, acide lactique). Le chlorure de calcium, un agent raffermissant, est souvent ajouté, et on retrouve de la natamycine dans 8 % des fromages analysés. Ce dernier additif, un peu controversé (il peut provoquer des réactions allergiques et quelques symptômes gastro-intestinaux), est utilisé comme fongicide pour éviter le développement de moisissures dans quelques variétés de fromage. 

Notre analyse

25 différents fromages feta ont été analysés pour ce banc d’essai. La portion comparative utilisée est de 30 g (une once). 

Un système de pointage considérant la quantité de sodium, de protéines, de gras saturés et de calcium a permis de classer les fromages.

Par portion, le fromage feta contient :

  • De 50 à 93 calories 
  • De 100 à 530 mg de sodium 
  • De 2 à 5 g de gras saturé
  • De 4 à 7 g de protéines 
  • De 22 à 165 mg de calcium

  • Merci à Diana Ayoub-Fawaz, stagiaire en nutrition, de sa précieuse collaboration.