/travel/destinations/quebec
Navigation

5 incontournables pour une tournée en Mauricie

Coup d'oeil sur cet article

Située entre Montréal et Québec, la Mauricie est un immense territoire de forêts, de lacs et de rivières où se cachent aussi des villes et villages qui valent le détour. Voici quelques suggestions de classiques estivaux pour vous inspirer dans vos prochaines virées.

Le parc national de la Mauricie    

Joyau de la région, ce vaste parc abrite 110 km de sentiers de randonnée pédestre en pleine forêt laurentienne, mais aussi de belles cascades, dont certaines où l’on peut se baigner, comme les chutes Shewenegan ou Waber. Pour ceux qui veulent seulement flâner, il y a aussi plusieurs aires de pique-nique avec plages, notamment au bord du lac Wapizagonke.

Info: www.pc.gc.ca/fr/pn-np/qc/mauricie

Saint-Tite, son âme cowboy et sa microbrasserie    

Cette ville de 4000 habitants est réputée pour son festival western, qui sera de retour cette année du 10 au 19 septembre et qui peut accueillir (en temps normal) plus de 600 000 visiteurs. Pour découvrir son âme cowboy en dehors de l’événement, et pour goûter de bonnes bières artisanales, on se rend à la microbrasserie À la fût, qui fait partie de la route des brasseurs de la Mauricie.

Info: www.festivalwestern.com, www.alafut.qc.ca, routedesbrasseurs.com

Le centre-ville et le «Vieux» Trois-Rivières    

Il ne faut pas manquer le centre-ville de la deuxième plus ancienne ville du Québec. Au programme: des bâtiments historiques (dont la Vieille prison), des terrasses (comme le Buck, le Temps d’une pinte, le Shack), des œuvres d’art extérieures (grâce à l’exposition Passages Insolites), des musées (dont le Pop, pour découvrir la culture populaire québécoises) et des promenades (notamment sur l’île St-Quentin).

Info: www.tourismetroisrivieres.com

La route 155 et ses panoramas    

Ceux qui aiment rouler en regardant défiler de beaux paysages doivent prévoir, un jour, un «road trip» entre Grand-Mère et La Tuque sur la route 155. Sur environ 120 km, ce trajet longe les montagnes et la sinueuse rivière Saint-Maurice, jadis haut lieu de la drave au Québec. Préparez-vous tout de suite une bonne liste musicale!

Le parc de la rivière Batiscan    

En tout, 20 km de sentiers de randonnée pédestre sillonnent ce parc splendide mais encore méconnu. Ils permettent de longer la rivière Batiscan et ses rapides, de croiser les vestiges d’une centrale électrique de 1897, de faire une halte à la plage et même de découvrir une «marmite de géant». Si vous avez plutôt envie de sensations fortes, vous pourrez opter pour le parcours de via ferrata et les tyroliennes de Via Batiscan.

Pour trouver de l'hébergement :