/news/coronavirus
Navigation

Vaccination: les 12-17 ans ne peuvent pas devancer leur deuxième dose

US-HEALTH-VIRUS-VACCINATION-TEENS
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les 12-17 ans ne peuvent pas, pour l’instant, devancer leur rendez-vous pour la deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 en dessous de l’intervalle de huit semaines, a précisé le ministre de la Santé, Christian Dubé, mardi. 

• À lire aussi: COVID-19: le variant Lambda échapperait partiellement à la vaccination

• À lire aussi: Preuve vaccinale: Québec va donner des privilèges aux vaccinés

Dans une publication sur Twitter, le ministre a indiqué attendre «un avis de la Santé publique pour harmoniser l’intervalle à 4 semaines et plus». 

La recommandation actuelle de la Santé publique concernant les jeunes de 12 à 17 ans demeure un intervalle de huit semaines et plus. 

Depuis mardi, les Québécois de plus de 17 ans peuvent devancer leur rendez-vous pour recevoir leur deuxième dose seulement quatre semaines après la première. 

Avant ce changement, les personnes inoculées une première fois devaient attendre huit semaines avant de pouvoir recevoir la seconde dose de vaccin. 

À VOIR AUSSI  

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres