/sports/opinion/columnists
Navigation

Afflux de sang québécois

Coup d'oeil sur cet article

D’accord, on ne parle pas de vedettes, mais l’effort mérite d’être souligné. Le Rocket de Laval a procédé, hier, à l’embauche d’un sixième joueur québécois au cours des dernières semaines en faisant signer un contrat à l’attaquant Alexandre Fortin, anciennement des Huskies de Rouyn-Noranda.

• À lire aussi: Price a sauvé les meubles

Les cinq premiers furent les attaquants Justin Ducharme et Danick Martel, les défenseurs Charles-David Beaudoin et Carl Neill, ainsi que le gardien Kevin Poulin.

Ça va faire des joueurs de chez nous à encourager à la Place Bell, l’hiver prochain.

Tourigny le méritait

Les derniers jours ont été bons aussi pour les entraîneurs québécois. 

André Tourigny a été nommé entraîneur-chef des Coyotes de l’Arizona. S’il y en avait un qui méritait sa chance dans la Ligue nationale de hockey, c’est bien lui.

Le fils de Sainte-Monique, près de Nicolet, a fait ses classes. Il a dirigé dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec et la Ligue de hockey de l’Ontario ; il a mené le Canada à la finale du championnat mondial junior, l’hiver dernier.

Il a occupé aussi des postes d’entraîneur adjoint dans la Ligue nationale avec l’Avalanche du Colorado et les Sénateurs d’Ottawa.

Bon communicateur

Le directeur général des Coyotes, Bill Armstrong, suivait sa carrière depuis plus d’une quinzaine d’années avant de l’embaucher. 

Il l’avait remarqué dans un bar-restaurant de Rouyn-Noranda après un match des Huskies, alors qu’il était éclaireur pour les Blues de St. Louis.

Il avait été impressionné par son interaction avec ses joueurs.

C’était en 2004.

Bonhomme intéressant

Les Red Wings ont fait pour leur part une place à Alex Tanguay au sein de leur personnel d’entraîneurs adjoints.

Tanguay est un bonhomme intéressant. Il effectuait du bon travail à titre d’analyste au réseau de télévision de la Ligue nationale.

Il faisait partie du personnel d’entraîneurs adjoints du Wild de l’Iowa, équipe-école du Wild du Minnesota.

Sylvain Lefebvre et Pascal Vincent travailleront pour leur part sous la direction de Brad Larsen, nouvel entraîneur-chef des Blue Jackets de Columbus, en remplacement de John Tortorella.