/news/provincial
Navigation

Ville de Québec: la candidate à la mairie se défend de négliger le patrimoine

La candidate à la mairie, Marie-Josée Savard
Photo Stevens Leblanc La candidate à la mairie, Marie-Josée Savard

Coup d'oeil sur cet article

La vice-présidente du comité exécutif et candidate à la mairie Marie-Josée Savard se défend de négliger le patrimoine, en réponse au rapport du vérificateur général, qui identifie des lacunes de ce côté.

Le vérificateur a pointé que des démolitions d’édifices patrimoniaux sont survenues en raison du manque de connaissances de la Ville sur la valeur et l’état de ces immeubles. Il a aussi noté le manque de suivi auprès des propriétaires négligents et l’inventaire de bâtiments patrimoniaux incomplet. Mme Savard estime que la Ville de Québec ne néglige pas son patrimoine. 

Comme responsable du dossier, elle affirme que les lacunes soulevées ne concernent que quelques bâtiments. 

Les bâtiments privés ne sont pas de la responsabilité de la Ville, souligne-t-elle. Quand ils sont négligés, la Ville « n’a pas nécessairement eu cette information » parce qu’elle ne peut y entrer. « Lorsqu’il y a des possibilités d’intervenir, la Ville le fait. »

Elle convient que l’inventaire des bâtiments patrimoniaux doit être complété. « Encore faut-il avoir les gens et les sous pour le faire. »