/news/currentevents
Navigation

Féminicide dans Limoilou: des funérailles «très difficiles» pour les filles de la victime

Les proches de Nathalie Piché lui rendront un dernier hommage samedi

Nathalie Piché
Photo tirée de Facebook Nathalie Piché, 55 ans, était mère de trois filles et deux fois grand-maman. Ses funérailles auront lieu ce samedi, à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

Les funérailles de Nathalie Piché, la 13e victime de féminicide, qui auront lieu samedi à Québec, s’annoncent «très difficiles» pour les trois filles de la mère de famille de 55 ans.

• À lire aussi: Féminicide à Québec: l’accusé de retour en cour

• À lire aussi: Vague de féminicides: QS veut des bracelets électroniques et vite

C’est ce qu’affirme Anne Labbé, amie et ancienne collègue de la victime, qui conserve un lien étroit avec ses enfants depuis la tragédie. «J’appréhende que ce sera tellement triste et émouvant», mentionne Mme Labbé.

Elle affirme que les filles de Mme Piché ont «beaucoup de misère» depuis la mort tragique de leur mère, froidement assassinée dans son appartement de Limoilou le 15 juin dernier.

«Elles étaient toujours avec leur mère. Elles ont tellement de peine», poursuit Mme Labbé, encore sous le choc.

Fonds de pension

Selon Mme Labbé, le «plus dramatique», est que ses filles ne peuvent toucher le fonds de pension de leur mère, étant donné qu’elle était mariée à Noureddine Mimouni, son présumé assassin. 

La famille doit ainsi attendre que l’accusé soit reconnu coupable du meurtre de Mme Piché, avant qu’il ne soit déshérité. Elles pourront ensuite recevoir les indemnisations, confirme l’avocat François-David Bernier. 

Le bloc où résidait la victime et où elle a été retrouvée.
Photo d'archives, Stevens LeBlanc
Le bloc où résidait la victime et où elle a été retrouvée.

Collecte de fonds

C’est pour cette raison que Mme Labbé a décidé de lancer une collecte de fonds pour venir en aide financièrement aux enfants de la victime.

«C’est épouvantable. Ça va prendre quoi, deux ans avant qu’elles ne puissent avoir cet argent?» s’indigne Mme Labbé, soulignant que Nathalie Piché était le « soutien financier » de ses trois filles. À ce jour, l’initiative a permis d’amasser près de 800 $.

Même si elle affirme avoir constaté que Nathalie Piché devenait plus «difficile à joindre» depuis quelques mois, jamais son amie de longue date n’aurait pu se douter que son conjoint aurait vraisemblablement commis l’irréparable.

«Je parle d’elle encore au présent parce que j’ai encore l’impression que c’est un rêve. On entend souvent parler aux nouvelles [de féminicides], et ça me trouble. Je me dis : pauvre famille. Et quand ça nous arrive, ça fesse», dit-elle, avec émotion.

Selon elle, le télétravail imposé par les mesures sanitaires au cours de la dernière année a été très nocif pour son amie.

«Si on avait été au bureau, la donne aurait été différente, je crois. Elle aurait pu plus parler. On [Mme Labbé et certaines collègues de travail] soupçonne qu’il [Noureddine Mimouni] lisait tout ce qu’elle écrivait», souligne Mme Labbé, qui travaillait avec Mme Piché à la CNESST depuis plusieurs années.

Accusé

L’accusé, Noureddine Mimouni.
Photo tirée de Facebook
L’accusé, Noureddine Mimouni.

Âgé de 33 ans, Noureddine Mimouni, d’origine algérienne, a été formellement accusé de meurtre au deuxième degré, après s’être lui-même rendu au poste de police après la macabre découverte du corps inanimé de sa conjointe.

Les funérailles de Nathalie Piché auront lieu au complexe funéraire Lépine Cloutier du boulevard Wilfrid-Hamel, le samedi 10 juillet.

Si vous avez besoin d’aide  

SOS violence conjugale  

Association québécoise de prévention du suicide  

À VOIR AUSSI