/opinion/blogs
Navigation

Pleinement vaccinée et fière de l’être

Pleinement vaccinée et fière de l’être
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

C’est déjà fait! Je devais au départ recevoir ma deuxième dose le 11 septembre; mon rendez-vous avait ensuite été devancé au 21 juillet et, en début de semaine, j’ai réussi à le devancer de nouveau pour ce matin, le 8 juillet. Encore une fois, ça s’est déroulé sans attente. Se faire vacciner est rendu presque aussi facile qu'acheter une pinte de lait au dépanneur, sans avoir à en assumer le coût.

L’accès est simplifié, flexible et les doses sont nombreuses. Si la situation redevient inquiétante et qu’on a encore besoin d’augmenter le taux de vaccination, je suis maintenant ouverte à l’utilisation du certificat de vaccination ou passeport vaccinal de façon élargie dès septembre.

La majorité des craintes exprimées ce printemps sont maintenant dissipées puisque tous ceux et celles qui veulent être vaccinés pourront l’être d’ici là. Les gens qui auront eu le virus auront leur passeport après une seule dose et les vaccins administrés aux États-Unis sur nos snowbirds peuvent être reconnus depuis le mois de mai sur Clic Santé.

Cela dit, j’ose toujours croire que la conscience sociale des Québécois va prendre le dessus et que nous n’aurons pas à nous rendre jusque-là. Cependant, je pense que le gouvernement provincial a bien fait aujourd’hui d’annoncer ses intentions pour septembre. Ça permettra, je l’espère, d’inciter les retardataires à se faire vacciner rapidement pour éviter le plus possible une quatrième vague.