/entertainment/movies
Navigation

Au revoir le bonheur: une sortie à Noël

Le nouveau film de Ken Scott prendra l’affiche le 17 décembre

Au revoir le bonheur
Photo courtoisie, Films Opale Louis Morissette, Antoine Bertrand, François Arnaud et Patrice Robitaille jouent quatre frères dans la comédie Au revoir le bonheur.

Coup d'oeil sur cet article

Au revoir le bonheur, la très attendue nouvelle comédie dramatique du cinéaste Ken Scott, prendra l’affiche partout au Québec quelques jours avant Noël, a appris Le Journal. Le film, qui a été tourné l’automne passé aux Îles-de-la-Madeleine, réunit une impressionnante distribution, composée notamment de François Arnaud, Louis Morissette, Antoine Bertrand, Julie Le Breton et Patrice Robitaille.

17 décembre. C’est donc la date qui a été choisie pour la sortie d’Au revoir le bonheur, nouveau film de Ken Scott qui marque son retour au cinéma québécois dix ans après la sortie de sa comédie Starbuck. Courtisé à l’étranger après le succès de Starbuck, Scott a passé la dernière décennie à tourner deux films aux États-Unis (dont le remake hollywoodien de Starbuck) et un en Europe (L’extraordinaire voyage du fakir).

« La dernière décennie a tellement passé vite que je ne me suis pas rendu compte que ça faisait déjà dix ans que je n’avais pas tourné de film au Québec, a confié le cinéaste lors d’un entretien téléphonique accordé au Journal jeudi. 

François Arnaud et Ken Scott sur le plateau de tournage du film, l’automne passé.
Photo courtoisie, Films Opale
François Arnaud et Ken Scott sur le plateau de tournage du film, l’automne passé.

« Ç’a été formidable d’avoir l’opportunité de travailler à l’extérieur du pays au cours des dernières années, mais c’était vraiment agréable de revenir travailler au Québec, avec des acteurs québécois et des gens que j’apprécie. Dans le cas d’Antoine Bertrand, Julie Le Breton et Patrice Robitaille, c’était aussi des retrouvailles parce qu’ils avaient joué dans certains de mes films précédents. »

Premières images

À cinq mois de sa sortie en salle, la campagne promotionnelle d’Au revoir le bonheur se met en branle aujourd’hui avec le dévoilement des premières images du film. Cette pré-bande-annonce de 60 secondes sera diffusée dans tous les cinémas du Québec avant les représentations de la comédie Le guide de la famille parfaite, qui prend l’affiche mercredi prochain. 

Au revoir le bonheur met en scène quatre frères très différents les uns des autres qui se retrouvent dans leur maison familiale pour rendre un dernier hommage à leur père, lors des funérailles de ce dernier. 

« C’est un “feel-good movie” dans la lignée des comédies précédentes de Ken comme Starbuck et La grande séduction, explique le producteur Christian Larouche. Je crois que les gens ont envie de voir ce genre de film avec tout ce qu’on a vécu dans la dernière année. »

Christian Larouche
Photo Chantal Poirier
Christian Larouche

Au moment d’écrire le scénario d’Au revoir le bonheur, Ken Scott jonglait avec la possibilité de tourner son film en Provence ou à Cuba. Mais quand la pandémie a éclaté et que les frontières ont fermé, le cinéaste a eu l’idée de déplacer le tournage aux Îles-de-la-Madeleine. Il a donc modifié le scénario pour inclure les Îles dans l’histoire. « Avec le recul, je pense que c’était le meilleur endroit pour tourner ce film, observe Scott. Tout est beau : les paysages, la mer... En plus, comme on a tourné à l’automne, il y avait des couleurs dans la nature qui correspondaient parfaitement aux thématiques de l’histoire. Je crois que, ultimement, on a été gagnant de tourner le film aux Îles. »