/news/coronavirus
Navigation

La vaccination partout, même au camping

Coup d'oeil sur cet article

Les équipes de vaccination contre la COVID-19 vont chercher les gens là où ils sont, et ce, même en vacances, afin de se rapprocher de la catégorie d’âge des 18-39 ans, qui est la moins vaccinée.

• À lire aussi: COVID-19: Dubé évoque une possible 3e dose du vaccin

• À lire aussi: COVID-19: de nouveaux vaccins à venir pour contrer les variants

Diane Garceau fait partie d’une brigade spéciale qui se déplace en Mauricie et qui se trouvait vendredi au camping Les Forges de Trois-Rivières.

«Chaque vaccin est important, puis chaque personne, son geste est important autant pour elle que pour sa famille», a indiqué Mme Garceau.

Les jeunes de la Mauricie et du Centre-du-Québec sont difficiles à convaincre; en date de mercredi, 64,5 % des 30 à 39 ans avaient reçu leur première dose.

Une légère augmentation a été perçue vendredi, avec un taux de 64,8 % pour les 30-39 ans quand les 18 à 29 ans ont atteint 61,8 %, ce qui représente une hausse de 0,3 %.

Comme le camping est propice aux rapprochements, une campagne de vaccination comme celle-ci prend tout son sens pour le propriétaire du camping, Guy Carbonneau.

«Les campeurs veulent socialiser, veulent se rassembler, donc on les invite à venir se faire vacciner. Les gens veulent se rapprocher d’un feu, faire des activités ensemble, alors c’est important la vaccination», a-t-il expliqué.

Même si aucun record de vaccination n’a été battu au camping, la Santé publique peut quand même dire mission accomplie, puisque certains se sont présentés pour une première dose.

Et devant la réponse des campeurs, M. Carbonneau envisage même de demander à la brigade de revenir dès le mois prochain.

À VOIR AUSSI 

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres