/entertainment/movies
Navigation

Black Widow établit un nouveau record

BRITAIN-ENTERTAINMENT-FILM-AWARDS-BAFTA
Photo AFP Scarlett Johansson

Coup d'oeil sur cet article

La machine est bel et bien relancée à Hollywood. Deux semaines après avoir vu Rapides et dangereux 9 récolter des recettes dignes de la période pré-COVID-19 au guichet, c’est au tour du film de superhéros Black Widow de fracasser tous les records de pandémie au box-office.

Très attendu (sa sortie a été repoussée à plusieurs reprises en raison de la pandémie), le nouveau film des studios Marvel a engrangé 80 M$ entre vendredi et dimanche au box-office nord-américain, un record depuis le début de la pandémie. 

Le film qui met en vedette Scarlett Johansson a aussi amassé 60 M$ via la plateforme de diffusion en ligne Disney+ et 78 millions au box-office international. 

Premier au Québec

Au Québec, la nouvelle production de Marvel a dominé sans toutefois battre de record. Selon les chiffres compilés par l’agence Cinéac, Black Widow a terminé le dernier week-end au premier rang du box-office québécois avec des recettes de 857 398 $. Il s’agit du second meilleur démarrage dans les salles de la province depuis le début de la pandémie après Rapides et dangereux 9, qui avait amassé 1 156 626 $ pendant ses trois premiers jours à l’affiche, fin juin.

Autre signe que la machine hollywoodienne est bel et bien repartie : neuf des dix films les plus populaires de la fin de semaine au Québec sont des productions américaines. Sorti il y a dix jours, le controversé documentaire québécois La parfaite victime fait bonne figure avec une neuvième place et des recettes cumulatives de 101 244 $.